les films qu'on a vus.

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  matthieu_de_tatapoum le Lun 6 Avr - 14:59

Non em' je ne suis pas défaitiste, certain avec l'age et le recul changent, deviennent sociables, et s'en sortent bien dans la vie. Mais pour beaucoup le seul moyen de retrouvé l'équilibre est d'instaurer des règles de respect et de hiérarchie qui font les bases de la vie en société, sinon ont court à l'anarchie. Je me vois mal parler à mon supérieur comme le font ces élèves indisciplinés.
avatar
matthieu_de_tatapoum

Messages : 389
Date d'inscription : 27/10/2008
Age : 43
Localisation : Terdeghem

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Em' le Lun 6 Avr - 15:02

matthieu_de_tatapoum a écrit:j'ai pas parlé de se faire agressé par un couteau !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ça arrive dans des cas encore heureusement exceptionnels.

cependant ce qui est invraisemblable ce sont :
des élèves qui mangent et rigolent pendant des conseil de classes et que les profs ne réagissent pas.
et un prof ne laisse jamais sa classe sans surveillance..

ben tu crois? ma meilleure pote, enseignante de français dans un lycée professionnel agricole, doit fait face à des jeunes complètement dans leur monde (qui passent le reste de leur temps sur la play-station et sont satellisés) et qui se masturbent à travers leur vêtement pendant la classe devant elle! donc la bouffe et les rigolades franchement ça parait pas invraisemblables!
avatar
Em'

Messages : 3758
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Grinderman le Lun 6 Avr - 15:07

matthieu_de_tatapoum a écrit:Grinderman, je vois tu es du genre à dire que les débordements du sommet de l'OTAN sont la faute à la mauvaise organisation de la police, de ce fait, on minimise la violence pour la rendre anecdotique et on détourne le sujet.
Quant à l'argument des bobos, c'est vrai j'ai un peu exagéré mais ça fait partie

l'impunité de la police, ont est pas en Russie ou en Corée quand même !!!!!!!!!!!!! Comme je l'ai déjà dit les brebis galeuses existent. Mais pose toi cette question Grinderman au lieu de te laissé embobiné par les médias :
As tu peur de la police quand tu te lèves le matin ?
Mais non Matt, j'ai répondu par ton cliché sur les bobos par un cliché sur la police, pour te faire comprendre qu'on allait pas loin. Mais une fois de plus, y a pas mal d'incohérences dans ton propos : d'abord, as-tu oublié que Bégaudeau était prof et que le film est inspiré par son expérience et du bouquin qu'il a écrit sur le sujet ? Alors sait-il moins de quoi il parle que d'autres, que de ta copine ? Ensuite, tu critiques l'aspect documentaire du film tout en en pointant les aspects qui manquent de crédibilité. Donc, le film est-il trop documentaire (mais dans ce cas les invraisemblances le renvoient à la fiction) ou trop fictionnel (les invraisemblances plombant son côté réel et donc crédible, contrairement au documentaire directement réel) ? C'est pas très clair, je trouve...
avatar
Grinderman

Messages : 2527
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Em' le Lun 6 Avr - 15:09

matthieu_de_tatapoum a écrit:Non em' je ne suis pas défaitiste, certain avec l'age et le recul changent, deviennent sociables, et s'en sortent bien dans la vie. Mais pour beaucoup le seul moyen de retrouvé l'équilibre est d'instaurer des règles de respect et de hiérarchie qui font les bases de la vie en société, sinon ont court à l'anarchie. Je me vois mal parler à mon supérieur comme le font ces élèves indisciplinés.

mais je suis complètement d'accord sur ça,
on est passé de l'humiliant prof qui tapait sur les doigts avec une règle et foutait un chapeau d'âne au prof désarmé
mais l'école ne peut pas seule parvenir à rétablir le sens de l'effort, de la discipline et du respect, si en dehors, il n'y a aucun relai de ces règles sociales!!
tu l'as dit une fois, le prof ne peut pas, il n'a pas les épaules assez larges, suppléer au rôle des parents, de la société, des éducateurs etc...
avatar
Em'

Messages : 3758
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Risingboy le Lun 6 Avr - 15:13

matthieu_de_tatapoum a écrit:Grinderman, je vois tu es du genre à dire que les débordements du sommet de l'OTAN sont la faute à la mauvaise organisation de la police, de ce fait, on minimise la violence pour la rendre anecdotique et on détourne le sujet.
Alors je suis d'accord la police à bon dos même si elle n'est pas parfaite
Mais il semblerait que la police soit vite barré une fois les personnalités sorties.
avatar
Risingboy

Messages : 826
Date d'inscription : 10/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  matthieu_de_tatapoum le Lun 6 Avr - 15:14

ok on va couper court, c'est au moins un film qui a le mérite de diviser.
sinon il faut savoir une dernière chose, on a demander aux acteurs d'exagérer les scènes. et il faut bien reconnaitre que François Bégaudeau est bon dans son rôle.
avatar
matthieu_de_tatapoum

Messages : 389
Date d'inscription : 27/10/2008
Age : 43
Localisation : Terdeghem

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Grinderman le Lun 6 Avr - 15:16

matthieu_de_tatapoum a écrit:Non em' je ne suis pas défaitiste, certain avec l'age et le recul changent, deviennent sociables, et s'en sortent bien dans la vie. Mais pour beaucoup le seul moyen de retrouvé l'équilibre est d'instaurer des règles de respect et de hiérarchie qui font les bases de la vie en société, sinon ont court à l'anarchie. Je me vois mal parler à mon supérieur comme le font ces élèves indisciplinés.
Et pourquoi retiens-tu seulement les passages où les élèves sont agressifs et pas ceux où une vraie complicité se noue ? On est plus à l'époque où un silence de mort devait régner dans une classe et où le prof était un imprécateur qui distribuait brimades ou bons points. Bien sûr qu'il doit y avoir des règles, mais c'est bien ce qu'essaye de faire comprendre le prof, plusieurs fois. Il essaye d'apprendre à ses éléves à maîtriser le langage pour s'adresser correctement à diverses personnes, il tente d'établir un dialogue constructif avec eux, etc... Est-ce que pour toi ça va à l'encontre d'une éducation la vie et aux rapports sociaux ? Qu'il s'y prenne mal, tu as le droit de le penser, et le film n'est d'ailleurs pas là pour en faire un héros ou un modèle. Mais ce qu'il fait ne relève à mon avis ni de l'utopie, ni de la déliquescence de l'autorité.
avatar
Grinderman

Messages : 2527
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Em' le Lun 6 Avr - 15:17

Risingboy a écrit:
matthieu_de_tatapoum a écrit:j'ai pas parlé de se faire agressé par un couteau !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ça arrive dans des cas encore heureusement exceptionnels.

cependant ce qui est invraisemblable ce sont :
des élèves qui mangent et rigolent pendant des conseil de classes et que les profs ne réagissent pas.
et un prof ne laisse jamais sa classe sans surveillance..

D'accord mais tu avoueras que la situation globale semble aller de plus en plus mal.
Je ne suis pas adepte du c'etait mieux avant, surtout sur le niveau général des éleves car pour moi ils ont de plus en plus intelligents en fait c'est juste les vieilles matières à papa qui ne sont plus leur fort.
C'est sur la violence que je m'inquiete.
Enfin, on sort un peu du cadre du ciné. Honnetement, j'ai bien aimé entre les murs. La fin où la fille vient voir le prof et lui dit qu'elle a rien capté de l'année est hallucinante. Le visage du prof est génial.
Le livre est très bon, je trouve (et très drole). J'ai rencontré Begaudeau 2 fois et c'est quelqu'un de très drole lui même et je ne trouve pas comme les inrocks le laissent entendre qu'il a pris la grosse tête

oui tu me rappelles ces derniers échanges en tête-à-tête entre le prof et certains élèves avant les vacances scolaires, scènes très touchantes,
vous me donnez envie de le revoir ce film qui m'a beaucoup marqué!
avatar
Em'

Messages : 3758
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Grinderman le Lun 6 Avr - 15:20

matthieu_de_tatapoum a écrit:ok on va couper court, c'est au moins un film qui a le mérite de diviser.
sinon il faut savoir une dernière chose, on a demander aux acteurs d'exagérer les scènes. et il faut bien reconnaitre que François Bégaudeau est bon dans son rôle.
Non, on a pas demandé aux acteurs d'exagérer, on les a fait répéter longuement pour que chacun oublie la présence de la caméra et retrouve son naturel, sachant qu'aucun n'avait été acteur avant.
avatar
Grinderman

Messages : 2527
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Azbinebrozer le Lun 6 Avr - 15:20

J'avais bien aimé cette chronique du film sur étonnamment Libé !
A rapprocher de l'Esquive (voir de "La graine et le mulet)
La parole incessante, jamais tue, la tyrannie de la parole c'est ce lien qui permet la tyrannie du groupe sur l'individu et sur le droit de penser.
Pas l'expression d'une raison qui cherche mais d'une force qui s'exerce sur l'individu. Vote public compris...
Ce n'est pas seulement un besoin de communion, c'est un objet de pouvoir sur ses pairs.
Personne n'apprendra.
Il faut de vrais lieux de démocratie dans les établissements scolaires et de vrais lieux de travail.
avatar
Azbinebrozer

Messages : 2462
Date d'inscription : 21/05/2008
Age : 56
Localisation : Dark side of the moon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  matthieu_de_tatapoum le Lun 6 Avr - 15:21

Risingboy si tu savais, mais je ne peux pas trop en parler, j'ai vu et entendu des truc dans ma petite carrière.... hallucinant. Tout est politique, je travaillais justement samedi pendant le sommet de Strasbourg, je peux même te dire que je suis presque aux premier rang, et ne pas intervenir par peur d'engendrer une émeute et assez monnaie courante. Certains de mes collègues se sont fait tiré comme des lapins pendant les violences de Villiers-le-Bel avec l'ordre de ne pas riposter, nous étions prit pour des boucliers humain. hallucinant.
avatar
matthieu_de_tatapoum

Messages : 389
Date d'inscription : 27/10/2008
Age : 43
Localisation : Terdeghem

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Em' le Lun 6 Avr - 15:22

Grinderman a écrit:
matthieu_de_tatapoum a écrit:Non em' je ne suis pas défaitiste, certain avec l'age et le recul changent, deviennent sociables, et s'en sortent bien dans la vie. Mais pour beaucoup le seul moyen de retrouvé l'équilibre est d'instaurer des règles de respect et de hiérarchie qui font les bases de la vie en société, sinon ont court à l'anarchie. Je me vois mal parler à mon supérieur comme le font ces élèves indisciplinés.
Et pourquoi retiens-tu seulement les passages où les élèves sont agressifs et pas ceux où une vraie complicité se noue ? On est plus à l'époque où un silence de mort devait régner dans une classe et où le prof était un imprécateur qui distribuait brimades ou bons points. Bien sûr qu'il doit y avoir des règles, mais c'est bien ce qu'essaye de faire comprendre le prof, plusieurs fois. Il essaye d'apprendre à ses éléves à maîtriser le langage pour s'adresser correctement à diverses personnes, il tente d'établir un dialogue constructif avec eux, etc... Est-ce que pour toi ça va à l'encontre d'une éducation la vie et aux rapports sociaux ? Qu'il s'y prenne mal, tu as le droit de le penser, et le film n'est d'ailleurs pas là pour en faire un héros ou un modèle. Mais ce qu'il fait ne relève à mon avis ni de l'utopie, ni de la déliquescence de l'autorité.

pour rebondir là dessus, oui au milieu de cette tension presque perpétuelle entre le prof et l'élève, il y a quelques respirations bienfaisantes dans ce film, pour le spectateur et le prof, quand les élèves font un travail sur ordi et qu'on voit qu'ils en tirent du plaisir, une vraie motivation, la victoire est certes bien mince, mais on sent qu'avec beaucoup d'energie et de patience on peut obtenir de petites victoires au milieu du combat....
avatar
Em'

Messages : 3758
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  riigolax le Lun 6 Avr - 15:22

Ayant travaillé trois ans comme administratif dans un bahut, je me suis pas mal retrouvé dans ce film. C'est des scènes que j'ai vécu. Notamment l'arrivée d'un élève viré d'un autre collège, la patate chaude que l'éducation nationale se refile jusqu'au 16 ans. Quant au fait que le prof ne doit pas laisser les élèves seuls, je suis d'accord mais cela n'empêche pas certains d'être totalement à l'ouest.

PS : le forum est en forme aujourd'hui. C'est le printemps ?
avatar
riigolax

Messages : 810
Date d'inscription : 28/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://riigolax.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Risingboy le Lun 6 Avr - 15:22

Em' a écrit:
ben tu crois? ma meilleure pote, enseignante de français dans un lycée professionnel agricole, doit fait face à des jeunes complètement dans leur monde (qui passent le reste de leur temps sur la play-station et sont satellisés) et qui se masturbent à travers leur vêtement pendant la classe devant elle! donc la bouffe et les rigolades franchement ça parait pas invraisemblables!

Alors là j'aimerais bien savoir comment elle a réagis. ça doit être compliqué. J'ai jamais fait ça moi. J'avous que ça m'arrivait aux toilettes de l'ecole mais pas en classe.
Dans un film de Larry clark ça passe mais dans la réalité c'est dur.
avatar
Risingboy

Messages : 826
Date d'inscription : 10/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Risingboy le Lun 6 Avr - 15:26

riigolax a écrit:
PS : le forum est en forme aujourd'hui. C'est le printemps ?

C'est vrai que ça se sent. la temperature monte, on gagne en sensualité, les frottements des corps dans les trains surchargés deviennent moins penibles, il y a comme une envie naturelle de s'ouvir aux autres, de parler, de partager...
avatar
Risingboy

Messages : 826
Date d'inscription : 10/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Grinderman le Lun 6 Avr - 15:33

Em' a écrit:
Grinderman a écrit:
matthieu_de_tatapoum a écrit:Non em' je ne suis pas défaitiste, certain avec l'age et le recul changent, deviennent sociables, et s'en sortent bien dans la vie. Mais pour beaucoup le seul moyen de retrouvé l'équilibre est d'instaurer des règles de respect et de hiérarchie qui font les bases de la vie en société, sinon ont court à l'anarchie. Je me vois mal parler à mon supérieur comme le font ces élèves indisciplinés.
Et pourquoi retiens-tu seulement les passages où les élèves sont agressifs et pas ceux où une vraie complicité se noue ? On est plus à l'époque où un silence de mort devait régner dans une classe et où le prof était un imprécateur qui distribuait brimades ou bons points. Bien sûr qu'il doit y avoir des règles, mais c'est bien ce qu'essaye de faire comprendre le prof, plusieurs fois. Il essaye d'apprendre à ses éléves à maîtriser le langage pour s'adresser correctement à diverses personnes, il tente d'établir un dialogue constructif avec eux, etc... Est-ce que pour toi ça va à l'encontre d'une éducation la vie et aux rapports sociaux ? Qu'il s'y prenne mal, tu as le droit de le penser, et le film n'est d'ailleurs pas là pour en faire un héros ou un modèle. Mais ce qu'il fait ne relève à mon avis ni de l'utopie, ni de la déliquescence de l'autorité.

pour rebondir là dessus, oui au milieu de cette tension presque perpétuelle entre le prof et l'élève, il y a quelques respirations bienfaisantes dans ce film, pour le spectateur et le prof, quand les élèves font un travail sur ordi et qu'on voit qu'ils en tirent du plaisir, une vraie motivation, la victoire est certes bien mince, mais on sent qu'avec beaucoup d'energie et de patience on peut obtenir de petites victoires au milieu du combat....
Y'en a tout le long des passages comme ça. Encore une fois, ça m'exaspère un peu que beaucoup, même s'il fallait s'y attendre, ne voient que le côté négatif de l'école d'aujourd'hui. Bien sûr, les échecs, les moments graves sont plus "dramatiques" dans tous les sens du terme que ceux plus légers, mais c'est un tout. Ce film c'est un moment de vie, on y retrouve la diversité, la violence, les espoirs, etc... Mais au final, faut pas oublier qu'un établissemrent scolaire est un lieu de vie justement où tout le monde passe quelques années. Donc, autant de destins, de profils, d'échecs, de victoires, qu'ailleurs. c'est ça la réussite du film : ni un réquisitoire contre l'école, ni une tirade à sa gloire. Un instantané sur une communauté humaine avec ses joies et ses peines, ses victoires et ses ratés.
avatar
Grinderman

Messages : 2527
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Risingboy le Lun 6 Avr - 15:45

Grinderman a écrit: Y'en a tout le long des passages comme ça. Encore une fois, ça m'exaspère un peu que beaucoup, même s'il fallait s'y attendre, ne voient que le côté négatif de l'école d'aujourd'hui. Bien sûr, les échecs, les moments graves sont plus "dramatiques" dans tous les sens du terme que ceux plus légers, mais c'est un tout. Ce film c'est un moment de vie, on y retrouve la diversité, la violence, les espoirs, etc... Mais au final, faut pas oublier qu'un établissemrent scolaire est un lieu de vie justement où tout le monde passe quelques années. Donc, autant de destins, de profils, d'échecs, de victoires, qu'ailleurs. c'est ça la réussite du film : ni un réquisitoire contre l'école, ni une tirade à sa gloire. Un instantané sur une communauté humaine avec ses joies et ses peines, ses victoires et ses ratés.

C'est bien résumé, je trouve. Ceci etant à la fin du film, il y a un je ne sais quoi qui nous laisse penser qu'ils sont mal barré quand même.
C'est bien le problème. l'egalité des chances à l'ecole c'est fini. Selon que vous allez dans une bonne ecole privé et que papa/maman vous paie des ecoles commerciales super réputé ça fait la différence.
Grace à l'ecole on peut tout de même aller très haut si on a de la volonté mais pour un gamin issu d'un milieu pauvre c'est dur. Et puis les parents jouent un role fondammental. Ma mère m'a pousser à optimiser ce qu'on avait. D'autres parents peuvent pas. C'est le capital culturel, social et economique. Quand vous n'avez aucun des 3, c'est quasi mission impossible.
avatar
Risingboy

Messages : 826
Date d'inscription : 10/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Em' le Lun 6 Avr - 15:57

Risingboy a écrit:
Em' a écrit:
ben tu crois? ma meilleure pote, enseignante de français dans un lycée professionnel agricole, doit fait face à des jeunes complètement dans leur monde (qui passent le reste de leur temps sur la play-station et sont satellisés) et qui se masturbent à travers leur vêtement pendant la classe devant elle! donc la bouffe et les rigolades franchement ça parait pas invraisemblables!

Alors là j'aimerais bien savoir comment elle a réagis. ça doit être compliqué. J'ai jamais fait ça moi. J'avous que ça m'arrivait aux toilettes de l'ecole mais pas en classe.
Dans un film de Larry clark ça passe mais dans la réalité c'est dur.

tu parles que c'est ce que je lui ai demandé (je devais avoir des yeux de soucoupe, lol)
en fait ce qui est dingue c'est que c'est une fille très classique de style, pudique, elle a eu une éducation rigoureuse, elle est catho, enfin bref j'arrête tu vas avoir l'image de la fille coincée chiante comme la pluie alors que pas du tout, elle est super et c'est pas la dernière pour faire la fête,
je veux dire que c'est pas la chaudasse revenue de tout et qui va pas s'offusquer, mais elle m'expliquait que dans ce boulot c'est marche ou crève, elle aime son job et s'est blindée complètement, donc y'a un bail qu'elle ne pique plus un fard devant ce genre de provocation, elle demande fermement d'arrêter et de se redresser (" se redresser" sur sa chaise c'est ce qu'elle demande le plus pendant ses heures de cours...)
avatar
Em'

Messages : 3758
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  riigolax le Lun 6 Avr - 16:12

Dans le cas de ta copine, il y a avait plus d'une choses qui était redressé.
avatar
riigolax

Messages : 810
Date d'inscription : 28/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://riigolax.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Em' le Lun 6 Avr - 17:25

je sais Rising, je fais des jeux de mots sans m'en aperçevoir, Grind' y est sensible aussi! Razz

je sais plus qui parle de Bégaudeau, je suis tombée des nues en lisant le papier des inrocks à son sujet,
il est surtout présenté comme un gros beauf qui pense avec sa b...
alors que j'ai une toute autre image de ce mec depuis ce film dans lequel il est très impliqué, participant à fortiori à l'écriture

et puis je ne peux que trop rarement regarder une émission que j'aime bien: "ça balance à Paris" présentée maintenant par P Lescure, il fait le tour de l'actu musicale, ciné, littéraire etc, entouré de chroniqueurs, dont Bégaudeau que j'ai trouvé très intéressant la dernière fois que j'ai vu l'émission...
avatar
Em'

Messages : 3758
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Grinderman le Lun 6 Avr - 17:59

Em' a écrit:je sais Rising, je fais des jeux de mots sans m'en aperçevoir, Grind' y est sensible aussi! Razz

je sais plus qui parle de Bégaudeau, je suis tombée des nues en lisant le papier des inrocks à son sujet,
il est surtout présenté comme un gros beauf qui pense avec sa b...
alors que j'ai une toute autre image de ce mec depuis ce film dans lequel il est très impliqué, participant à fortiori à l'écriture

et puis je ne peux que trop rarement regarder une émission que j'aime bien: "ça balance à Paris" présentée maintenant par P Lescure, il fait le tour de l'actu musicale, ciné, littéraire etc, entouré de chroniqueurs, dont Bégaudeau que j'ai trouvé très intéressant la dernière fois que j'ai vu l'émission...
ben s'il est vraiment tel que le décrivent ces inénarrables Inrocks, disons qu'il cache mieux son jeu que l'élève de ta copine !
avatar
Grinderman

Messages : 2527
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Grinderman le Lun 6 Avr - 18:03

matthieu_de_tatapoum a écrit:Risingboy si tu savais, mais je ne peux pas trop en parler, j'ai vu et entendu des truc dans ma petite carrière.... hallucinant. Tout est politique, je travaillais justement samedi pendant le sommet de Strasbourg, je peux même te dire que je suis presque aux premier rang, et ne pas intervenir par peur d'engendrer une émeute et assez monnaie courante. Certains de mes collègues se sont fait tiré comme des lapins pendant les violences de Villiers-le-Bel avec l'ordre de ne pas riposter, nous étions prit pour des boucliers humain. hallucinant.
On ne peut s'empêcher de se demander si au final, toi et ta femme vous aimez votre boulot ou s'il est pour vous purement alimentaire ? Et vous y êtes venus comment ? Par vocation ou un peu par hasard ? (attention ne voir aucune ironie dans ce message, ça m'intéesse de savoir, c'est tout...)
avatar
Grinderman

Messages : 2527
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  matthieu_de_tatapoum le Lun 6 Avr - 18:43

pour répondre à ta question Grinderman, ma femme c'est par passion, elle adore ce qu'elle fait, et s'investit beaucoup.
Quant à moi c'est purement alimentaire comme tu dis, ce n'est pas du tout une vocation.
avatar
matthieu_de_tatapoum

Messages : 389
Date d'inscription : 27/10/2008
Age : 43
Localisation : Terdeghem

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Grinderman le Lun 6 Avr - 19:03

matthieu_de_tatapoum a écrit:pour répondre à ta question Grinderman, ma femme c'est par passion, elle adore ce qu'elle fait, et s'investit beaucoup.
Quant à moi c'est purement alimentaire comme tu dis, ce n'est pas du tout une vocation.
Et ça te pèse pas un peu ? Parce que c'est quand même pas de tout repos comme boulot...
avatar
Grinderman

Messages : 2527
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  riigolax le Lun 6 Avr - 19:34

On va créer une section psychothérapie de groupe. Comme dirait Vanier, on va déblayer du terrain. Smile
avatar
riigolax

Messages : 810
Date d'inscription : 28/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://riigolax.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum