Lhasa de Sela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lhasa de Sela

Message  Laure le Sam 31 Mai - 20:27

Etant donné que je suis en train d'écouter les Tindersticks, et que la belle a collaboré avec le groupe sur le très beau "Sometimes it hurts", je me disais qu'il me fallait faire un petit topo sur cette artiste trop rare.
Je l'ai découverte à l'occasion de son premier album, "La Llorona" (1997), avec le plus que magnifique, "De Cara a La pared", puis lors de son deuxième album, "The Living road" (2003). Il faut noter qu'elle est américano-canadienne d'origine mexicaine, aussi à l'aise dans l'espagnol, l'anglais et le français. Cette vraie polyglotte donc au minois à la Björk et à la voix profonde est une perle rare, si "La Llorona" était encore assez imprégné d'un certain folklore mexicain, et qui l'a injustement cantonné à la case étriquée de la world music, "The Living road" aux arrangements ambitieux, et à l'atmosphère mélancolique et cinématographique, l'a fait entrer dans l'espace qui est le sien, c'est-à-dire un univers très personnel, maniant autant la plume que la composition avec grâce et dextérité. Une vraie présence, une personnalité hors du commun!
Quelqu'un connaît????? confused confused confused Question Question Question Question
avatar
Laure

Messages : 1505
Date d'inscription : 20/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lhasa de Sela

Message  Grinderman le Dim 1 Juin - 17:59

Laure a écrit:Etant donné que je suis en train d'écouter les Tindersticks, et que la belle a collaboré avec le groupe sur le très beau "Sometimes it hurts", je me disais qu'il me fallait faire un petit topo sur cette artiste trop rare.
Je l'ai découverte à l'occasion de son premier album, "La Llorona" (1997), avec le plus que magnifique, "De Cara a La pared", puis lors de son deuxième album, "The Living road" (2003). Il faut noter qu'elle est américano-canadienne d'origine mexicaine, aussi à l'aise dans l'espagnol, l'anglais et le français. Cette vraie polyglotte donc au minois à la Björk et à la voix profonde est une perle rare, si "La Llorona" était encore assez imprégné d'un certain folklore mexicain, et qui l'a injustement cantonné à la case étriquée de la world music, "The Living road" aux arrangements ambitieux, et à l'atmosphère mélancolique et cinématographique, l'a fait entrer dans l'espace qui est le sien, c'est-à-dire un univers très personnel, maniant autant la plume que la composition avec grâce et dextérité. Une vraie présence, une personnalité hors du commun!
Quelqu'un connaît????? confused confused confused Question Question Question Question
ben ouais, d'ailleurs les albums que tu cites se sont taillés un beau succès en France. J'avais même pas fait gaffe que c'était elle qui faisait les choeurs sur le Tindersticks. Faut qu'je réépluche la jaquette de mon vinyle... Mad
avatar
Grinderman

Messages : 2527
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum