Antlers, nouveau casino

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Antlers, nouveau casino

Message  Grinderman le Mar 22 Nov - 22:39

Hier soir, The Antlers au nouveau casino avec Girlie. Le temps d'une petite bière et d'un cours un brin décousu sur la démondialisation chère à la Bourgogne, d'assister aux trente dernières secondes du concert de la première partie, et les new-yorkais arrivent sur scène. D'abord de mon côté, un brin de perplexité en découvrant que Peter Silbermann n'est pas celui que je croyais Suspect , mais bon, c'est un détail. Un début de concert avec "Parentheses" et "No widow" un peu emprunté et la crainte que le groupe ne parvienne pas à reproduire sur scène l'ambiance envoûtante de ses albums. Crainte vite balayée par la suite avec "Kettering" et son final en guitares qui semble libérer la petite troupe de timides qui remercie chaleureusemet tout le monde avec une sincérité touchante. Le concert prend toute sa dimension avec une véritable réinvention en direct d"Atrophy", avec un final incendiaire et épique à couper le souffle. Après ça s'enchaîne, avec des moments de grâce, "Putting the dog to sleep", notamment. Le public, très attentif, à l'image de Girlie qui n'a pas moufté une seconde Wink est conquis, et le concet s'achève sur un rappel généreux, avec "Sylvia" en point d'orgue, sur laquelle le guitariste rouquin barbu chante à tue-tête pour lui-même, complètement dans son truc. Au final, 1h30 de concert, ce qui n'est pas rien avec seulement deux albums, et une belle confirmation que ces quatre lascars sont dans le peloton de tête du moment.
Pour prolonger cette soirée sympa, petite bouffe post-concert pas loin de la salle et échange de bonnes impressions partagées, et, comme décidément la démondialisation s'était invitée, un monsieur passe à côté de notre table et lance "bonsoir, bon appétit" : c'était Jean-Luc Mélenchon ! What a Face
Rassasiés au propre et au figuré, retour du côté de la place des vosges en bavardant (mais là, pas vu Domi, j'ai pas eu à intervenir pour l'empêcher d'entreprendre Girlie), et le moment de clore cette belle soirée, avec l'espoir de remettre ça très vite !
avatar
Grinderman

Messages : 2527
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Girlafraid le Mer 23 Nov - 12:40

Grinderman a écrit:Hier soir, The Antlers au nouveau casino avec Girlie. Le temps d'une petite bière et d'un cours un brin décousu sur la démondialisation chère à la Bourgogne, d'assister aux trente dernières secondes du concert de la première partie, et les new-yorkais arrivent sur scène. D'abord de mon côté, un brin de perplexité en découvrant que Peter Silbermann n'est pas celui que je croyais Suspect , mais bon, c'est un détail. Un début de concert avec "Parentheses" et "No widow" un peu emprunté et la crainte que le groupe ne parvienne pas à reproduire sur scène l'ambiance envoûtante de ses albums. Crainte vite balayée par la suite avec "Kettering" et son final en guitares qui semble libérer la petite troupe de timides qui remercie chaleureusemet tout le monde avec une sincérité touchante. Le concert prend toute sa dimension avec une véritable réinvention en direct d"Atrophy", avec un final incendiaire et épique à couper le souffle. Après ça s'enchaîne, avec des moments de grâce, "Putting the dog to sleep", notamment. Le public, très attentif, à l'image de Girlie qui n'a pas moufté une seconde Wink est conquis, et le concet s'achève sur un rappel généreux, avec "Sylvia" en point d'orgue, sur laquelle le guitariste rouquin barbu chante à tue-tête pour lui-même, complètement dans son truc. Au final, 1h30 de concert, ce qui n'est pas rien avec seulement deux albums, et une belle confirmation que ces quatre lascars sont dans le peloton de tête du moment.
Pour prolonger cette soirée sympa, petite bouffe post-concert pas loin de la salle et échange de bonnes impressions partagées, et, comme décidément la démondialisation s'était invitée, un monsieur passe à côté de notre table et lance "bonsoir, bon appétit" : c'était Jean-Luc Mélenchon ! What a Face
Rassasiés au propre et au figuré, retour du côté de la place des vosges en bavardant (mais là, pas vu Domi, j'ai pas eu à intervenir pour l'empêcher d'entreprendre Girlie), et le moment de clore cette belle soirée, avec l'espoir de remettre ça très vite !

Rôôôôôôôôô, tout pareil ! Very Happy
avatar
Girlafraid

Messages : 367
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Azbinebrozer le Mer 23 Nov - 20:48

Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:Hier soir, The Antlers au nouveau casino avec Girlie. Le temps d'une petite bière et d'un cours un brin décousu sur la démondialisation chère à la Bourgogne, d'assister aux trente dernières secondes du concert de la première partie, et les new-yorkais arrivent sur scène. D'abord de mon côté, un brin de perplexité en découvrant que Peter Silbermann n'est pas celui que je croyais Suspect , mais bon, c'est un détail. Un début de concert avec "Parentheses" et "No widow" un peu emprunté et la crainte que le groupe ne parvienne pas à reproduire sur scène l'ambiance envoûtante de ses albums. Crainte vite balayée par la suite avec "Kettering" et son final en guitares qui semble libérer la petite troupe de timides qui remercie chaleureusemet tout le monde avec une sincérité touchante. Le concert prend toute sa dimension avec une véritable réinvention en direct d"Atrophy", avec un final incendiaire et épique à couper le souffle. Après ça s'enchaîne, avec des moments de grâce, "Putting the dog to sleep", notamment. Le public, très attentif, à l'image de Girlie qui n'a pas moufté une seconde Wink est conquis, et le concet s'achève sur un rappel généreux, avec "Sylvia" en point d'orgue, sur laquelle le guitariste rouquin barbu chante à tue-tête pour lui-même, complètement dans son truc. Au final, 1h30 de concert, ce qui n'est pas rien avec seulement deux albums, et une belle confirmation que ces quatre lascars sont dans le peloton de tête du moment.
Pour prolonger cette soirée sympa, petite bouffe post-concert pas loin de la salle et échange de bonnes impressions partagées, et, comme décidément la démondialisation s'était invitée, un monsieur passe à côté de notre table et lance "bonsoir, bon appétit" : c'était Jean-Luc Mélenchon ! What a Face
Rassasiés au propre et au figuré, retour du côté de la place des vosges en bavardant (mais là, pas vu Domi, j'ai pas eu à intervenir pour l'empêcher d'entreprendre Girlie), et le moment de clore cette belle soirée, avec l'espoir de remettre ça très vite !

Rôôôôôôôôô, tout pareil ! Very Happy
Sympa vot' soirée ? C'est quoi la cantine au Jean-Luc, son Fouquet's quoi ? Wink
avatar
Azbinebrozer

Messages : 2462
Date d'inscription : 21/05/2008
Age : 56
Localisation : Dark side of the moon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Grinderman le Mer 23 Nov - 21:01

Azbinebrozer a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:Hier soir, The Antlers au nouveau casino avec Girlie. Le temps d'une petite bière et d'un cours un brin décousu sur la démondialisation chère à la Bourgogne, d'assister aux trente dernières secondes du concert de la première partie, et les new-yorkais arrivent sur scène. D'abord de mon côté, un brin de perplexité en découvrant que Peter Silbermann n'est pas celui que je croyais Suspect , mais bon, c'est un détail. Un début de concert avec "Parentheses" et "No widow" un peu emprunté et la crainte que le groupe ne parvienne pas à reproduire sur scène l'ambiance envoûtante de ses albums. Crainte vite balayée par la suite avec "Kettering" et son final en guitares qui semble libérer la petite troupe de timides qui remercie chaleureusemet tout le monde avec une sincérité touchante. Le concert prend toute sa dimension avec une véritable réinvention en direct d"Atrophy", avec un final incendiaire et épique à couper le souffle. Après ça s'enchaîne, avec des moments de grâce, "Putting the dog to sleep", notamment. Le public, très attentif, à l'image de Girlie qui n'a pas moufté une seconde Wink est conquis, et le concet s'achève sur un rappel généreux, avec "Sylvia" en point d'orgue, sur laquelle le guitariste rouquin barbu chante à tue-tête pour lui-même, complètement dans son truc. Au final, 1h30 de concert, ce qui n'est pas rien avec seulement deux albums, et une belle confirmation que ces quatre lascars sont dans le peloton de tête du moment.
Pour prolonger cette soirée sympa, petite bouffe post-concert pas loin de la salle et échange de bonnes impressions partagées, et, comme décidément la démondialisation s'était invitée, un monsieur passe à côté de notre table et lance "bonsoir, bon appétit" : c'était Jean-Luc Mélenchon ! What a Face
Rassasiés au propre et au figuré, retour du côté de la place des vosges en bavardant (mais là, pas vu Domi, j'ai pas eu à intervenir pour l'empêcher d'entreprendre Girlie), et le moment de clore cette belle soirée, avec l'espoir de remettre ça très vite !

Rôôôôôôôôô, tout pareil ! Very Happy
Sympa vot' soirée ? C'est quoi la cantine au Jean-Luc, son Fouquet's quoi ? Wink
Je disais à Girlie que t'étais un fan de Jean Luc, elle me croyait pas ! Me rappelle plus le nom exact, faut voir avec Girlie, c'est elle l'habituée.
avatar
Grinderman

Messages : 2527
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Azbinebrozer le Mer 23 Nov - 22:56

Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:Hier soir, The Antlers au nouveau casino avec Girlie. Le temps d'une petite bière et d'un cours un brin décousu sur la démondialisation chère à la Bourgogne, d'assister aux trente dernières secondes du concert de la première partie, et les new-yorkais arrivent sur scène. D'abord de mon côté, un brin de perplexité en découvrant que Peter Silbermann n'est pas celui que je croyais Suspect , mais bon, c'est un détail. Un début de concert avec "Parentheses" et "No widow" un peu emprunté et la crainte que le groupe ne parvienne pas à reproduire sur scène l'ambiance envoûtante de ses albums. Crainte vite balayée par la suite avec "Kettering" et son final en guitares qui semble libérer la petite troupe de timides qui remercie chaleureusemet tout le monde avec une sincérité touchante. Le concert prend toute sa dimension avec une véritable réinvention en direct d"Atrophy", avec un final incendiaire et épique à couper le souffle. Après ça s'enchaîne, avec des moments de grâce, "Putting the dog to sleep", notamment. Le public, très attentif, à l'image de Girlie qui n'a pas moufté une seconde Wink est conquis, et le concet s'achève sur un rappel généreux, avec "Sylvia" en point d'orgue, sur laquelle le guitariste rouquin barbu chante à tue-tête pour lui-même, complètement dans son truc. Au final, 1h30 de concert, ce qui n'est pas rien avec seulement deux albums, et une belle confirmation que ces quatre lascars sont dans le peloton de tête du moment.
Pour prolonger cette soirée sympa, petite bouffe post-concert pas loin de la salle et échange de bonnes impressions partagées, et, comme décidément la démondialisation s'était invitée, un monsieur passe à côté de notre table et lance "bonsoir, bon appétit" : c'était Jean-Luc Mélenchon ! What a Face
Rassasiés au propre et au figuré, retour du côté de la place des vosges en bavardant (mais là, pas vu Domi, j'ai pas eu à intervenir pour l'empêcher d'entreprendre Girlie), et le moment de clore cette belle soirée, avec l'espoir de remettre ça très vite !

Rôôôôôôôôô, tout pareil ! Very Happy
Sympa vot' soirée ? C'est quoi la cantine au Jean-Luc, son Fouquet's quoi ? Wink
Je disais à Girlie que t'étais un fan de Jean Luc, elle me croyait pas ! Me rappelle plus le nom exact, faut voir avec Girlie, c'est elle l'habituée.
Oui quand je lis ceci (clique ici camarade !) je pense comme Jean-Luc et avec bon coeur "Virez les tous !" Twisted Evil cheers
Il était p'têt ben au même concert que vous mon Jean-Luc ! Wink

avatar
Azbinebrozer

Messages : 2462
Date d'inscription : 21/05/2008
Age : 56
Localisation : Dark side of the moon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Grinderman le Jeu 24 Nov - 11:28

Azbinebrozer a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:Hier soir, The Antlers au nouveau casino avec Girlie. Le temps d'une petite bière et d'un cours un brin décousu sur la démondialisation chère à la Bourgogne, d'assister aux trente dernières secondes du concert de la première partie, et les new-yorkais arrivent sur scène. D'abord de mon côté, un brin de perplexité en découvrant que Peter Silbermann n'est pas celui que je croyais Suspect , mais bon, c'est un détail. Un début de concert avec "Parentheses" et "No widow" un peu emprunté et la crainte que le groupe ne parvienne pas à reproduire sur scène l'ambiance envoûtante de ses albums. Crainte vite balayée par la suite avec "Kettering" et son final en guitares qui semble libérer la petite troupe de timides qui remercie chaleureusemet tout le monde avec une sincérité touchante. Le concert prend toute sa dimension avec une véritable réinvention en direct d"Atrophy", avec un final incendiaire et épique à couper le souffle. Après ça s'enchaîne, avec des moments de grâce, "Putting the dog to sleep", notamment. Le public, très attentif, à l'image de Girlie qui n'a pas moufté une seconde Wink est conquis, et le concet s'achève sur un rappel généreux, avec "Sylvia" en point d'orgue, sur laquelle le guitariste rouquin barbu chante à tue-tête pour lui-même, complètement dans son truc. Au final, 1h30 de concert, ce qui n'est pas rien avec seulement deux albums, et une belle confirmation que ces quatre lascars sont dans le peloton de tête du moment.
Pour prolonger cette soirée sympa, petite bouffe post-concert pas loin de la salle et échange de bonnes impressions partagées, et, comme décidément la démondialisation s'était invitée, un monsieur passe à côté de notre table et lance "bonsoir, bon appétit" : c'était Jean-Luc Mélenchon ! What a Face
Rassasiés au propre et au figuré, retour du côté de la place des vosges en bavardant (mais là, pas vu Domi, j'ai pas eu à intervenir pour l'empêcher d'entreprendre Girlie), et le moment de clore cette belle soirée, avec l'espoir de remettre ça très vite !

Rôôôôôôôôô, tout pareil ! Very Happy
Sympa vot' soirée ? C'est quoi la cantine au Jean-Luc, son Fouquet's quoi ? Wink
Je disais à Girlie que t'étais un fan de Jean Luc, elle me croyait pas ! Me rappelle plus le nom exact, faut voir avec Girlie, c'est elle l'habituée.
Oui quand je lis ceci (clique ici camarade !) je pense comme Jean-Luc et avec bon coeur "Virez les tous !" Twisted Evil cheers
Il était p'têt ben au même concert que vous mon Jean-Luc ! Wink

Pense pas qu'il était dans la salle, hein... Sinon, ce lien me conforte dans ma volonté de ne travailler que sur Open office. Mais je préfère quand même Nono à Jean Luc Very Happy
avatar
Grinderman

Messages : 2527
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Girlafraid le Jeu 24 Nov - 12:29

Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:Hier soir, The Antlers au nouveau casino avec Girlie. Le temps d'une petite bière et d'un cours un brin décousu sur la démondialisation chère à la Bourgogne, d'assister aux trente dernières secondes du concert de la première partie, et les new-yorkais arrivent sur scène. D'abord de mon côté, un brin de perplexité en découvrant que Peter Silbermann n'est pas celui que je croyais Suspect , mais bon, c'est un détail. Un début de concert avec "Parentheses" et "No widow" un peu emprunté et la crainte que le groupe ne parvienne pas à reproduire sur scène l'ambiance envoûtante de ses albums. Crainte vite balayée par la suite avec "Kettering" et son final en guitares qui semble libérer la petite troupe de timides qui remercie chaleureusemet tout le monde avec une sincérité touchante. Le concert prend toute sa dimension avec une véritable réinvention en direct d"Atrophy", avec un final incendiaire et épique à couper le souffle. Après ça s'enchaîne, avec des moments de grâce, "Putting the dog to sleep", notamment. Le public, très attentif, à l'image de Girlie qui n'a pas moufté une seconde Wink est conquis, et le concet s'achève sur un rappel généreux, avec "Sylvia" en point d'orgue, sur laquelle le guitariste rouquin barbu chante à tue-tête pour lui-même, complètement dans son truc. Au final, 1h30 de concert, ce qui n'est pas rien avec seulement deux albums, et une belle confirmation que ces quatre lascars sont dans le peloton de tête du moment.
Pour prolonger cette soirée sympa, petite bouffe post-concert pas loin de la salle et échange de bonnes impressions partagées, et, comme décidément la démondialisation s'était invitée, un monsieur passe à côté de notre table et lance "bonsoir, bon appétit" : c'était Jean-Luc Mélenchon ! What a Face
Rassasiés au propre et au figuré, retour du côté de la place des vosges en bavardant (mais là, pas vu Domi, j'ai pas eu à intervenir pour l'empêcher d'entreprendre Girlie), et le moment de clore cette belle soirée, avec l'espoir de remettre ça très vite !

Rôôôôôôôôô, tout pareil ! Very Happy
Sympa vot' soirée ? C'est quoi la cantine au Jean-Luc, son Fouquet's quoi ? Wink
Je disais à Girlie que t'étais un fan de Jean Luc, elle me croyait pas ! Me rappelle plus le nom exact, faut voir avec Girlie, c'est elle l'habituée.
Oui quand je lis ceci (clique ici camarade !) je pense comme Jean-Luc et avec bon coeur "Virez les tous !" Twisted Evil cheers
Il était p'têt ben au même concert que vous mon Jean-Luc ! Wink

Pense pas qu'il était dans la salle, hein... Sinon, ce lien me conforte dans ma volonté de ne travailler que sur Open office. Mais je préfère quand même Nono à Jean Luc Very Happy

Salut les ptis clous,

Ledit bar c'est le Mecano Bar, rue Oberkampf. C'est effectivement un de mes QG picole/planches de charcuterie !
J'imagine pas Mélenchon dans le même concert que nous. Franchement.
J'y voyais plus ces deux gros sales cons de Jack Lang et Bertrand Delanoé, parce qu'il faut être cool et chébran, quand on est pleins de thunes et qu'on se dit de gauche (caviar, champagne, pouet pouet). C'est vrai qu'au moins Jean-Luc, y va dans des rades un peu crades mais où le burger et la salade césar sont, ma foi, pas dégueu ! C'est qu'il a de l'appétit le ptio Grindy !
avatar
Girlafraid

Messages : 367
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Azbinebrozer le Jeu 24 Nov - 12:45

Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:Hier soir, The Antlers au nouveau casino avec Girlie. Le temps d'une petite bière et d'un cours un brin décousu sur la démondialisation chère à la Bourgogne, d'assister aux trente dernières secondes du concert de la première partie, et les new-yorkais arrivent sur scène. D'abord de mon côté, un brin de perplexité en découvrant que Peter Silbermann n'est pas celui que je croyais Suspect , mais bon, c'est un détail. Un début de concert avec "Parentheses" et "No widow" un peu emprunté et la crainte que le groupe ne parvienne pas à reproduire sur scène l'ambiance envoûtante de ses albums. Crainte vite balayée par la suite avec "Kettering" et son final en guitares qui semble libérer la petite troupe de timides qui remercie chaleureusemet tout le monde avec une sincérité touchante. Le concert prend toute sa dimension avec une véritable réinvention en direct d"Atrophy", avec un final incendiaire et épique à couper le souffle. Après ça s'enchaîne, avec des moments de grâce, "Putting the dog to sleep", notamment. Le public, très attentif, à l'image de Girlie qui n'a pas moufté une seconde Wink est conquis, et le concet s'achève sur un rappel généreux, avec "Sylvia" en point d'orgue, sur laquelle le guitariste rouquin barbu chante à tue-tête pour lui-même, complètement dans son truc. Au final, 1h30 de concert, ce qui n'est pas rien avec seulement deux albums, et une belle confirmation que ces quatre lascars sont dans le peloton de tête du moment.
Pour prolonger cette soirée sympa, petite bouffe post-concert pas loin de la salle et échange de bonnes impressions partagées, et, comme décidément la démondialisation s'était invitée, un monsieur passe à côté de notre table et lance "bonsoir, bon appétit" : c'était Jean-Luc Mélenchon ! What a Face
Rassasiés au propre et au figuré, retour du côté de la place des vosges en bavardant (mais là, pas vu Domi, j'ai pas eu à intervenir pour l'empêcher d'entreprendre Girlie), et le moment de clore cette belle soirée, avec l'espoir de remettre ça très vite !

Rôôôôôôôôô, tout pareil ! Very Happy
Sympa vot' soirée ? C'est quoi la cantine au Jean-Luc, son Fouquet's quoi ? Wink
Je disais à Girlie que t'étais un fan de Jean Luc, elle me croyait pas ! Me rappelle plus le nom exact, faut voir avec Girlie, c'est elle l'habituée.
Oui quand je lis ceci (clique ici camarade !) je pense comme Jean-Luc et avec bon coeur "Virez les tous !" Twisted Evil cheers
Il était p'têt ben au même concert que vous mon Jean-Luc ! Wink

Pense pas qu'il était dans la salle, hein... Sinon, ce lien me conforte dans ma volonté de ne travailler que sur Open office. Mais je préfère quand même Nono à Jean Luc Very Happy
Cela fait 7 ans que j'explique qu'on ne peut pas bien travailler avec des enseignants qui utilisent :
- à 90 % Word à la maison.
- à 95 % Open Office à l'école.
Mais on m'explique que c'est un faux problème, les raisons de l'échec des TICE dans l'éducation en France viennent d'ailleurs... blablabla.

Avec Jean-Luc :
- Microsoft est nationalisé et recentre son activité sur les fenêtre isolantes.
- le contrôle à distance des ordis perso des enseignants permet d'installer Open Office sur toutes leurs machines.
avatar
Azbinebrozer

Messages : 2462
Date d'inscription : 21/05/2008
Age : 56
Localisation : Dark side of the moon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Grinderman le Jeu 24 Nov - 12:51

Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:Hier soir, The Antlers au nouveau casino avec Girlie. Le temps d'une petite bière et d'un cours un brin décousu sur la démondialisation chère à la Bourgogne, d'assister aux trente dernières secondes du concert de la première partie, et les new-yorkais arrivent sur scène. D'abord de mon côté, un brin de perplexité en découvrant que Peter Silbermann n'est pas celui que je croyais Suspect , mais bon, c'est un détail. Un début de concert avec "Parentheses" et "No widow" un peu emprunté et la crainte que le groupe ne parvienne pas à reproduire sur scène l'ambiance envoûtante de ses albums. Crainte vite balayée par la suite avec "Kettering" et son final en guitares qui semble libérer la petite troupe de timides qui remercie chaleureusemet tout le monde avec une sincérité touchante. Le concert prend toute sa dimension avec une véritable réinvention en direct d"Atrophy", avec un final incendiaire et épique à couper le souffle. Après ça s'enchaîne, avec des moments de grâce, "Putting the dog to sleep", notamment. Le public, très attentif, à l'image de Girlie qui n'a pas moufté une seconde Wink est conquis, et le concet s'achève sur un rappel généreux, avec "Sylvia" en point d'orgue, sur laquelle le guitariste rouquin barbu chante à tue-tête pour lui-même, complètement dans son truc. Au final, 1h30 de concert, ce qui n'est pas rien avec seulement deux albums, et une belle confirmation que ces quatre lascars sont dans le peloton de tête du moment.
Pour prolonger cette soirée sympa, petite bouffe post-concert pas loin de la salle et échange de bonnes impressions partagées, et, comme décidément la démondialisation s'était invitée, un monsieur passe à côté de notre table et lance "bonsoir, bon appétit" : c'était Jean-Luc Mélenchon ! What a Face
Rassasiés au propre et au figuré, retour du côté de la place des vosges en bavardant (mais là, pas vu Domi, j'ai pas eu à intervenir pour l'empêcher d'entreprendre Girlie), et le moment de clore cette belle soirée, avec l'espoir de remettre ça très vite !

Rôôôôôôôôô, tout pareil ! Very Happy
Sympa vot' soirée ? C'est quoi la cantine au Jean-Luc, son Fouquet's quoi ? Wink
Je disais à Girlie que t'étais un fan de Jean Luc, elle me croyait pas ! Me rappelle plus le nom exact, faut voir avec Girlie, c'est elle l'habituée.
Oui quand je lis ceci (clique ici camarade !) je pense comme Jean-Luc et avec bon coeur "Virez les tous !" Twisted Evil cheers
Il était p'têt ben au même concert que vous mon Jean-Luc ! Wink

Pense pas qu'il était dans la salle, hein... Sinon, ce lien me conforte dans ma volonté de ne travailler que sur Open office. Mais je préfère quand même Nono à Jean Luc Very Happy

Salut les ptis clous,

Ledit bar c'est le Mecano Bar, rue Oberkampf. C'est effectivement un de mes QG picole/planches de charcuterie !
J'imagine pas Mélenchon dans le même concert que nous. Franchement.
J'y voyais plus ces deux gros sales cons de Jack Lang et Bertrand Delanoé, parce qu'il faut être cool et chébran, quand on est pleins de thunes et qu'on se dit de gauche (caviar, champagne, pouet pouet). C'est vrai qu'au moins Jean-Luc, y va dans des rades un peu crades mais où le burger et la salade césar sont, ma foi, pas dégueu ! C'est qu'il a de l'appétit le ptio Grindy !
Ah ah, deux points faibles dévoilés à Girlie dans la même soirée : mon appétit carnassier malgré mes 50 kilos tout mouillé et mon goût pour les fringues un tantinet chicos (mais avant tout made in France !). J'assume, j'assume What a Face
avatar
Grinderman

Messages : 2527
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Girlafraid le Jeu 24 Nov - 12:57

Grinderman a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:Hier soir, The Antlers au nouveau casino avec Girlie. Le temps d'une petite bière et d'un cours un brin décousu sur la démondialisation chère à la Bourgogne, d'assister aux trente dernières secondes du concert de la première partie, et les new-yorkais arrivent sur scène. D'abord de mon côté, un brin de perplexité en découvrant que Peter Silbermann n'est pas celui que je croyais Suspect , mais bon, c'est un détail. Un début de concert avec "Parentheses" et "No widow" un peu emprunté et la crainte que le groupe ne parvienne pas à reproduire sur scène l'ambiance envoûtante de ses albums. Crainte vite balayée par la suite avec "Kettering" et son final en guitares qui semble libérer la petite troupe de timides qui remercie chaleureusemet tout le monde avec une sincérité touchante. Le concert prend toute sa dimension avec une véritable réinvention en direct d"Atrophy", avec un final incendiaire et épique à couper le souffle. Après ça s'enchaîne, avec des moments de grâce, "Putting the dog to sleep", notamment. Le public, très attentif, à l'image de Girlie qui n'a pas moufté une seconde Wink est conquis, et le concet s'achève sur un rappel généreux, avec "Sylvia" en point d'orgue, sur laquelle le guitariste rouquin barbu chante à tue-tête pour lui-même, complètement dans son truc. Au final, 1h30 de concert, ce qui n'est pas rien avec seulement deux albums, et une belle confirmation que ces quatre lascars sont dans le peloton de tête du moment.
Pour prolonger cette soirée sympa, petite bouffe post-concert pas loin de la salle et échange de bonnes impressions partagées, et, comme décidément la démondialisation s'était invitée, un monsieur passe à côté de notre table et lance "bonsoir, bon appétit" : c'était Jean-Luc Mélenchon ! What a Face
Rassasiés au propre et au figuré, retour du côté de la place des vosges en bavardant (mais là, pas vu Domi, j'ai pas eu à intervenir pour l'empêcher d'entreprendre Girlie), et le moment de clore cette belle soirée, avec l'espoir de remettre ça très vite !

Rôôôôôôôôô, tout pareil ! Very Happy
Sympa vot' soirée ? C'est quoi la cantine au Jean-Luc, son Fouquet's quoi ? Wink
Je disais à Girlie que t'étais un fan de Jean Luc, elle me croyait pas ! Me rappelle plus le nom exact, faut voir avec Girlie, c'est elle l'habituée.
Oui quand je lis ceci (clique ici camarade !) je pense comme Jean-Luc et avec bon coeur "Virez les tous !" Twisted Evil cheers
Il était p'têt ben au même concert que vous mon Jean-Luc ! Wink

Pense pas qu'il était dans la salle, hein... Sinon, ce lien me conforte dans ma volonté de ne travailler que sur Open office. Mais je préfère quand même Nono à Jean Luc Very Happy

Salut les ptis clous,

Ledit bar c'est le Mecano Bar, rue Oberkampf. C'est effectivement un de mes QG picole/planches de charcuterie !
J'imagine pas Mélenchon dans le même concert que nous. Franchement.
J'y voyais plus ces deux gros sales cons de Jack Lang et Bertrand Delanoé, parce qu'il faut être cool et chébran, quand on est pleins de thunes et qu'on se dit de gauche (caviar, champagne, pouet pouet). C'est vrai qu'au moins Jean-Luc, y va dans des rades un peu crades mais où le burger et la salade césar sont, ma foi, pas dégueu ! C'est qu'il a de l'appétit le ptio Grindy !
Ah ah, deux points faibles dévoilés à Girlie dans la même soirée : mon appétit carnassier malgré mes 50 kilos tout mouillé et mon goût pour les fringues un tantinet chicos (mais avant tout made in France !). J'assume, j'assume What a Face

Mais ouais putain !!!!!! (merci de m'avoir rappelé Grindy). Savez-vous que notre Grindy national du haut de son gauchisme primaire est un fucking dandy qui vient exprès sur Paname s'acheter un manteau chez Agnès B. ca m'a fait un choc, j'avoue. affraid affraid affraid affraid affraid
avatar
Girlafraid

Messages : 367
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Grinderman le Jeu 24 Nov - 13:09

Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:Hier soir, The Antlers au nouveau casino avec Girlie. Le temps d'une petite bière et d'un cours un brin décousu sur la démondialisation chère à la Bourgogne, d'assister aux trente dernières secondes du concert de la première partie, et les new-yorkais arrivent sur scène. D'abord de mon côté, un brin de perplexité en découvrant que Peter Silbermann n'est pas celui que je croyais Suspect , mais bon, c'est un détail. Un début de concert avec "Parentheses" et "No widow" un peu emprunté et la crainte que le groupe ne parvienne pas à reproduire sur scène l'ambiance envoûtante de ses albums. Crainte vite balayée par la suite avec "Kettering" et son final en guitares qui semble libérer la petite troupe de timides qui remercie chaleureusemet tout le monde avec une sincérité touchante. Le concert prend toute sa dimension avec une véritable réinvention en direct d"Atrophy", avec un final incendiaire et épique à couper le souffle. Après ça s'enchaîne, avec des moments de grâce, "Putting the dog to sleep", notamment. Le public, très attentif, à l'image de Girlie qui n'a pas moufté une seconde Wink est conquis, et le concet s'achève sur un rappel généreux, avec "Sylvia" en point d'orgue, sur laquelle le guitariste rouquin barbu chante à tue-tête pour lui-même, complètement dans son truc. Au final, 1h30 de concert, ce qui n'est pas rien avec seulement deux albums, et une belle confirmation que ces quatre lascars sont dans le peloton de tête du moment.
Pour prolonger cette soirée sympa, petite bouffe post-concert pas loin de la salle et échange de bonnes impressions partagées, et, comme décidément la démondialisation s'était invitée, un monsieur passe à côté de notre table et lance "bonsoir, bon appétit" : c'était Jean-Luc Mélenchon ! What a Face
Rassasiés au propre et au figuré, retour du côté de la place des vosges en bavardant (mais là, pas vu Domi, j'ai pas eu à intervenir pour l'empêcher d'entreprendre Girlie), et le moment de clore cette belle soirée, avec l'espoir de remettre ça très vite !

Rôôôôôôôôô, tout pareil ! Very Happy
Sympa vot' soirée ? C'est quoi la cantine au Jean-Luc, son Fouquet's quoi ? Wink
Je disais à Girlie que t'étais un fan de Jean Luc, elle me croyait pas ! Me rappelle plus le nom exact, faut voir avec Girlie, c'est elle l'habituée.
Oui quand je lis ceci (clique ici camarade !) je pense comme Jean-Luc et avec bon coeur "Virez les tous !" Twisted Evil cheers
Il était p'têt ben au même concert que vous mon Jean-Luc ! Wink

Pense pas qu'il était dans la salle, hein... Sinon, ce lien me conforte dans ma volonté de ne travailler que sur Open office. Mais je préfère quand même Nono à Jean Luc Very Happy

Salut les ptis clous,

Ledit bar c'est le Mecano Bar, rue Oberkampf. C'est effectivement un de mes QG picole/planches de charcuterie !
J'imagine pas Mélenchon dans le même concert que nous. Franchement.
J'y voyais plus ces deux gros sales cons de Jack Lang et Bertrand Delanoé, parce qu'il faut être cool et chébran, quand on est pleins de thunes et qu'on se dit de gauche (caviar, champagne, pouet pouet). C'est vrai qu'au moins Jean-Luc, y va dans des rades un peu crades mais où le burger et la salade césar sont, ma foi, pas dégueu ! C'est qu'il a de l'appétit le ptio Grindy !
Ah ah, deux points faibles dévoilés à Girlie dans la même soirée : mon appétit carnassier malgré mes 50 kilos tout mouillé et mon goût pour les fringues un tantinet chicos (mais avant tout made in France !). J'assume, j'assume What a Face

Mais ouais putain !!!!!! (merci de m'avoir rappelé Grindy). Savez-vous que notre Grindy national du haut de son gauchisme primaire est un fucking dandy qui vient exprès sur Paname s'acheter un manteau chez Agnès B. ca m'a fait un choc, j'avoue. affraid affraid affraid affraid affraid
Ouais mais au moins quand je raque mes 400 euros, je le fais pas sur la tête de pauvres bougres qui n'en verront même pas la moitié à la fin du mois, donc c'est peut-être plus social que ça en a l'air... Wink
avatar
Grinderman

Messages : 2527
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Girlafraid le Jeu 24 Nov - 13:20

Grinderman a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:Hier soir, The Antlers au nouveau casino avec Girlie. Le temps d'une petite bière et d'un cours un brin décousu sur la démondialisation chère à la Bourgogne, d'assister aux trente dernières secondes du concert de la première partie, et les new-yorkais arrivent sur scène. D'abord de mon côté, un brin de perplexité en découvrant que Peter Silbermann n'est pas celui que je croyais Suspect , mais bon, c'est un détail. Un début de concert avec "Parentheses" et "No widow" un peu emprunté et la crainte que le groupe ne parvienne pas à reproduire sur scène l'ambiance envoûtante de ses albums. Crainte vite balayée par la suite avec "Kettering" et son final en guitares qui semble libérer la petite troupe de timides qui remercie chaleureusemet tout le monde avec une sincérité touchante. Le concert prend toute sa dimension avec une véritable réinvention en direct d"Atrophy", avec un final incendiaire et épique à couper le souffle. Après ça s'enchaîne, avec des moments de grâce, "Putting the dog to sleep", notamment. Le public, très attentif, à l'image de Girlie qui n'a pas moufté une seconde Wink est conquis, et le concet s'achève sur un rappel généreux, avec "Sylvia" en point d'orgue, sur laquelle le guitariste rouquin barbu chante à tue-tête pour lui-même, complètement dans son truc. Au final, 1h30 de concert, ce qui n'est pas rien avec seulement deux albums, et une belle confirmation que ces quatre lascars sont dans le peloton de tête du moment.
Pour prolonger cette soirée sympa, petite bouffe post-concert pas loin de la salle et échange de bonnes impressions partagées, et, comme décidément la démondialisation s'était invitée, un monsieur passe à côté de notre table et lance "bonsoir, bon appétit" : c'était Jean-Luc Mélenchon ! What a Face
Rassasiés au propre et au figuré, retour du côté de la place des vosges en bavardant (mais là, pas vu Domi, j'ai pas eu à intervenir pour l'empêcher d'entreprendre Girlie), et le moment de clore cette belle soirée, avec l'espoir de remettre ça très vite !

Rôôôôôôôôô, tout pareil ! Very Happy
Sympa vot' soirée ? C'est quoi la cantine au Jean-Luc, son Fouquet's quoi ? Wink
Je disais à Girlie que t'étais un fan de Jean Luc, elle me croyait pas ! Me rappelle plus le nom exact, faut voir avec Girlie, c'est elle l'habituée.
Oui quand je lis ceci (clique ici camarade !) je pense comme Jean-Luc et avec bon coeur "Virez les tous !" Twisted Evil cheers
Il était p'têt ben au même concert que vous mon Jean-Luc ! Wink

Pense pas qu'il était dans la salle, hein... Sinon, ce lien me conforte dans ma volonté de ne travailler que sur Open office. Mais je préfère quand même Nono à Jean Luc Very Happy

Salut les ptis clous,

Ledit bar c'est le Mecano Bar, rue Oberkampf. C'est effectivement un de mes QG picole/planches de charcuterie !
J'imagine pas Mélenchon dans le même concert que nous. Franchement.
J'y voyais plus ces deux gros sales cons de Jack Lang et Bertrand Delanoé, parce qu'il faut être cool et chébran, quand on est pleins de thunes et qu'on se dit de gauche (caviar, champagne, pouet pouet). C'est vrai qu'au moins Jean-Luc, y va dans des rades un peu crades mais où le burger et la salade césar sont, ma foi, pas dégueu ! C'est qu'il a de l'appétit le ptio Grindy !
Ah ah, deux points faibles dévoilés à Girlie dans la même soirée : mon appétit carnassier malgré mes 50 kilos tout mouillé et mon goût pour les fringues un tantinet chicos (mais avant tout made in France !). J'assume, j'assume What a Face

Mais ouais putain !!!!!! (merci de m'avoir rappelé Grindy). Savez-vous que notre Grindy national du haut de son gauchisme primaire est un fucking dandy qui vient exprès sur Paname s'acheter un manteau chez Agnès B. ca m'a fait un choc, j'avoue. affraid affraid affraid affraid affraid
Ouais mais au moins quand je raque mes 400 euros, je le fais pas sur la tête de pauvres bougres qui n'en verront même pas la moitié à la fin du mois, donc c'est peut-être plus social que ça en a l'air... Wink

Putain 400 euros pour un manteau, bordel. Et moi qui me sentais coupable avec le prix de mes zizis chez repetto...
avatar
Girlafraid

Messages : 367
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Azbinebrozer le Jeu 24 Nov - 13:22

Grinderman a écrit:
Girlafraid a écrit:

Mais ouais putain !!!!!! (merci de m'avoir rappelé Grindy). Savez-vous que notre Grindy national du haut de son gauchisme primaire est un fucking dandy qui vient exprès sur Paname s'acheter un manteau chez Agnès B. ca m'a fait un choc, j'avoue. affraid affraid affraid affraid affraid
Ouais mais au moins quand je raque mes 400 euros, je le fais pas sur la tête de pauvres bougres qui n'en verront même pas la moitié à la fin du mois, donc c'est peut-être plus social que ça en a l'air... Wink
Ouaih te laisse pas impressionner par les filles l'Grindy, on peut déjà plus choisir nos caisses alors...

(par contre merci Man, si à l'occas' tu pouvais m'aider à choisir mes fringues pasque... il parait que je m'habille chez Jacob Delafon... Crying or Very sad )
avatar
Azbinebrozer

Messages : 2462
Date d'inscription : 21/05/2008
Age : 56
Localisation : Dark side of the moon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Em' le Jeu 24 Nov - 13:32

Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:Hier soir, The Antlers au nouveau casino avec Girlie. Le temps d'une petite bière et d'un cours un brin décousu sur la démondialisation chère à la Bourgogne, d'assister aux trente dernières secondes du concert de la première partie, et les new-yorkais arrivent sur scène. D'abord de mon côté, un brin de perplexité en découvrant que Peter Silbermann n'est pas celui que je croyais Suspect , mais bon, c'est un détail. Un début de concert avec "Parentheses" et "No widow" un peu emprunté et la crainte que le groupe ne parvienne pas à reproduire sur scène l'ambiance envoûtante de ses albums. Crainte vite balayée par la suite avec "Kettering" et son final en guitares qui semble libérer la petite troupe de timides qui remercie chaleureusemet tout le monde avec une sincérité touchante. Le concert prend toute sa dimension avec une véritable réinvention en direct d"Atrophy", avec un final incendiaire et épique à couper le souffle. Après ça s'enchaîne, avec des moments de grâce, "Putting the dog to sleep", notamment. Le public, très attentif, à l'image de Girlie qui n'a pas moufté une seconde Wink est conquis, et le concet s'achève sur un rappel généreux, avec "Sylvia" en point d'orgue, sur laquelle le guitariste rouquin barbu chante à tue-tête pour lui-même, complètement dans son truc. Au final, 1h30 de concert, ce qui n'est pas rien avec seulement deux albums, et une belle confirmation que ces quatre lascars sont dans le peloton de tête du moment.
Pour prolonger cette soirée sympa, petite bouffe post-concert pas loin de la salle et échange de bonnes impressions partagées, et, comme décidément la démondialisation s'était invitée, un monsieur passe à côté de notre table et lance "bonsoir, bon appétit" : c'était Jean-Luc Mélenchon ! What a Face
Rassasiés au propre et au figuré, retour du côté de la place des vosges en bavardant (mais là, pas vu Domi, j'ai pas eu à intervenir pour l'empêcher d'entreprendre Girlie), et le moment de clore cette belle soirée, avec l'espoir de remettre ça très vite !

Rôôôôôôôôô, tout pareil ! Very Happy
Sympa vot' soirée ? C'est quoi la cantine au Jean-Luc, son Fouquet's quoi ? Wink
Je disais à Girlie que t'étais un fan de Jean Luc, elle me croyait pas ! Me rappelle plus le nom exact, faut voir avec Girlie, c'est elle l'habituée.
Oui quand je lis ceci (clique ici camarade !) je pense comme Jean-Luc et avec bon coeur "Virez les tous !" Twisted Evil cheers
Il était p'têt ben au même concert que vous mon Jean-Luc ! Wink

Pense pas qu'il était dans la salle, hein... Sinon, ce lien me conforte dans ma volonté de ne travailler que sur Open office. Mais je préfère quand même Nono à Jean Luc Very Happy

Salut les ptis clous,

Ledit bar c'est le Mecano Bar, rue Oberkampf. C'est effectivement un de mes QG picole/planches de charcuterie !
J'imagine pas Mélenchon dans le même concert que nous. Franchement.
J'y voyais plus ces deux gros sales cons de Jack Lang et Bertrand Delanoé, parce qu'il faut être cool et chébran, quand on est pleins de thunes et qu'on se dit de gauche (caviar, champagne, pouet pouet). C'est vrai qu'au moins Jean-Luc, y va dans des rades un peu crades mais où le burger et la salade césar sont, ma foi, pas dégueu ! C'est qu'il a de l'appétit le ptio Grindy !
Ah ah, deux points faibles dévoilés à Girlie dans la même soirée : mon appétit carnassier malgré mes 50 kilos tout mouillé et mon goût pour les fringues un tantinet chicos (mais avant tout made in France !). J'assume, j'assume What a Face

Mais ouais putain !!!!!! (merci de m'avoir rappelé Grindy). Savez-vous que notre Grindy national du haut de son gauchisme primaire est un fucking dandy qui vient exprès sur Paname s'acheter un manteau chez Agnès B. ca m'a fait un choc, j'avoue. affraid affraid affraid affraid affraid

putain j'en reviens pas !!!!! la révélation du jour! grindy moi qui croyait t'avoir à peu près cerné, je te voyais chicos mais en Celio ou Jules guère plus, lol, genre "c'est super con de claquer 400 euros dans un pardessus je les gardes pour des raretés et des collectons en vinyls" !!
et moi qui pensais devoir cacher l'étiquette Diesel de mes jeans avec un mec comme toi (c'est toujours fabriqué en Italie! hi hi!)

lol!
avatar
Em'

Messages : 3758
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Girlafraid le Jeu 24 Nov - 13:57

Azbinebrozer a écrit:
Grinderman a écrit:
Girlafraid a écrit:

Mais ouais putain !!!!!! (merci de m'avoir rappelé Grindy). Savez-vous que notre Grindy national du haut de son gauchisme primaire est un fucking dandy qui vient exprès sur Paname s'acheter un manteau chez Agnès B. ca m'a fait un choc, j'avoue. affraid affraid affraid affraid affraid
Ouais mais au moins quand je raque mes 400 euros, je le fais pas sur la tête de pauvres bougres qui n'en verront même pas la moitié à la fin du mois, donc c'est peut-être plus social que ça en a l'air... Wink
Ouaih te laisse pas impressionner par les filles l'Grindy, on peut déjà plus choisir nos caisses alors...

(par contre merci Man, si à l'occas' tu pouvais m'aider à choisir mes fringues pasque... il parait que je m'habille chez Jacob Delafon... Crying or Very sad )

Attends Az, le robinet fait un gros come back dans les défilés pour ct'hiver. Je tenterais bien un jeu de mots sur la tuyauterie, mais ça va vite devenir dégueulasse !!!!!! No
avatar
Girlafraid

Messages : 367
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Girlafraid le Jeu 24 Nov - 14:00

Em' a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:Hier soir, The Antlers au nouveau casino avec Girlie. Le temps d'une petite bière et d'un cours un brin décousu sur la démondialisation chère à la Bourgogne, d'assister aux trente dernières secondes du concert de la première partie, et les new-yorkais arrivent sur scène. D'abord de mon côté, un brin de perplexité en découvrant que Peter Silbermann n'est pas celui que je croyais Suspect , mais bon, c'est un détail. Un début de concert avec "Parentheses" et "No widow" un peu emprunté et la crainte que le groupe ne parvienne pas à reproduire sur scène l'ambiance envoûtante de ses albums. Crainte vite balayée par la suite avec "Kettering" et son final en guitares qui semble libérer la petite troupe de timides qui remercie chaleureusemet tout le monde avec une sincérité touchante. Le concert prend toute sa dimension avec une véritable réinvention en direct d"Atrophy", avec un final incendiaire et épique à couper le souffle. Après ça s'enchaîne, avec des moments de grâce, "Putting the dog to sleep", notamment. Le public, très attentif, à l'image de Girlie qui n'a pas moufté une seconde Wink est conquis, et le concet s'achève sur un rappel généreux, avec "Sylvia" en point d'orgue, sur laquelle le guitariste rouquin barbu chante à tue-tête pour lui-même, complètement dans son truc. Au final, 1h30 de concert, ce qui n'est pas rien avec seulement deux albums, et une belle confirmation que ces quatre lascars sont dans le peloton de tête du moment.
Pour prolonger cette soirée sympa, petite bouffe post-concert pas loin de la salle et échange de bonnes impressions partagées, et, comme décidément la démondialisation s'était invitée, un monsieur passe à côté de notre table et lance "bonsoir, bon appétit" : c'était Jean-Luc Mélenchon ! What a Face
Rassasiés au propre et au figuré, retour du côté de la place des vosges en bavardant (mais là, pas vu Domi, j'ai pas eu à intervenir pour l'empêcher d'entreprendre Girlie), et le moment de clore cette belle soirée, avec l'espoir de remettre ça très vite !

Rôôôôôôôôô, tout pareil ! Very Happy
Sympa vot' soirée ? C'est quoi la cantine au Jean-Luc, son Fouquet's quoi ? Wink
Je disais à Girlie que t'étais un fan de Jean Luc, elle me croyait pas ! Me rappelle plus le nom exact, faut voir avec Girlie, c'est elle l'habituée.
Oui quand je lis ceci (clique ici camarade !) je pense comme Jean-Luc et avec bon coeur "Virez les tous !" Twisted Evil cheers
Il était p'têt ben au même concert que vous mon Jean-Luc ! Wink

Pense pas qu'il était dans la salle, hein... Sinon, ce lien me conforte dans ma volonté de ne travailler que sur Open office. Mais je préfère quand même Nono à Jean Luc Very Happy

Salut les ptis clous,

Ledit bar c'est le Mecano Bar, rue Oberkampf. C'est effectivement un de mes QG picole/planches de charcuterie !
J'imagine pas Mélenchon dans le même concert que nous. Franchement.
J'y voyais plus ces deux gros sales cons de Jack Lang et Bertrand Delanoé, parce qu'il faut être cool et chébran, quand on est pleins de thunes et qu'on se dit de gauche (caviar, champagne, pouet pouet). C'est vrai qu'au moins Jean-Luc, y va dans des rades un peu crades mais où le burger et la salade césar sont, ma foi, pas dégueu ! C'est qu'il a de l'appétit le ptio Grindy !
Ah ah, deux points faibles dévoilés à Girlie dans la même soirée : mon appétit carnassier malgré mes 50 kilos tout mouillé et mon goût pour les fringues un tantinet chicos (mais avant tout made in France !). J'assume, j'assume What a Face

Mais ouais putain !!!!!! (merci de m'avoir rappelé Grindy). Savez-vous que notre Grindy national du haut de son gauchisme primaire est un fucking dandy qui vient exprès sur Paname s'acheter un manteau chez Agnès B. ca m'a fait un choc, j'avoue. affraid affraid affraid affraid affraid

putain j'en reviens pas !!!!! la révélation du jour! grindy moi qui croyait t'avoir à peu près cerné, je te voyais chicos mais en Celio ou Jules guère plus, lol, genre "c'est super con de claquer 400 euros dans un pardessus je les gardes pour des raretés et des collectons en vinyls" !!
et moi qui pensais devoir cacher l'étiquette Diesel de mes jeans avec un mec comme toi (c'est toujours fabriqué en Italie! hi hi!)

lol!

Ah ah ah. Comment t'es démasqué Grindy. Espèce de matérialiste parisien, snob du cul, va ! Pour aller même plus loin qu'Emmanuelle, je pensais que tu te faisais de blousons en pages de livres et de CD (Paco Rabanne l'a fait avant toi, remarque). Même plus encore, je pensais que t'avais les mêmes fringues depuis ton adolescence et que tu ne te nourrissais que de spirituel. En fait, t'es une fashion victime comme moi et Em et Rado (aussi ?)

Em', j'ajoute que Diesel et Kechua, ça se marie bien !!!! Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
Girlafraid

Messages : 367
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Grinderman le Jeu 24 Nov - 14:02

Em' a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:Hier soir, The Antlers au nouveau casino avec Girlie. Le temps d'une petite bière et d'un cours un brin décousu sur la démondialisation chère à la Bourgogne, d'assister aux trente dernières secondes du concert de la première partie, et les new-yorkais arrivent sur scène. D'abord de mon côté, un brin de perplexité en découvrant que Peter Silbermann n'est pas celui que je croyais Suspect , mais bon, c'est un détail. Un début de concert avec "Parentheses" et "No widow" un peu emprunté et la crainte que le groupe ne parvienne pas à reproduire sur scène l'ambiance envoûtante de ses albums. Crainte vite balayée par la suite avec "Kettering" et son final en guitares qui semble libérer la petite troupe de timides qui remercie chaleureusemet tout le monde avec une sincérité touchante. Le concert prend toute sa dimension avec une véritable réinvention en direct d"Atrophy", avec un final incendiaire et épique à couper le souffle. Après ça s'enchaîne, avec des moments de grâce, "Putting the dog to sleep", notamment. Le public, très attentif, à l'image de Girlie qui n'a pas moufté une seconde Wink est conquis, et le concet s'achève sur un rappel généreux, avec "Sylvia" en point d'orgue, sur laquelle le guitariste rouquin barbu chante à tue-tête pour lui-même, complètement dans son truc. Au final, 1h30 de concert, ce qui n'est pas rien avec seulement deux albums, et une belle confirmation que ces quatre lascars sont dans le peloton de tête du moment.
Pour prolonger cette soirée sympa, petite bouffe post-concert pas loin de la salle et échange de bonnes impressions partagées, et, comme décidément la démondialisation s'était invitée, un monsieur passe à côté de notre table et lance "bonsoir, bon appétit" : c'était Jean-Luc Mélenchon ! What a Face
Rassasiés au propre et au figuré, retour du côté de la place des vosges en bavardant (mais là, pas vu Domi, j'ai pas eu à intervenir pour l'empêcher d'entreprendre Girlie), et le moment de clore cette belle soirée, avec l'espoir de remettre ça très vite !

Rôôôôôôôôô, tout pareil ! Very Happy
Sympa vot' soirée ? C'est quoi la cantine au Jean-Luc, son Fouquet's quoi ? Wink
Je disais à Girlie que t'étais un fan de Jean Luc, elle me croyait pas ! Me rappelle plus le nom exact, faut voir avec Girlie, c'est elle l'habituée.
Oui quand je lis ceci (clique ici camarade !) je pense comme Jean-Luc et avec bon coeur "Virez les tous !" Twisted Evil cheers
Il était p'têt ben au même concert que vous mon Jean-Luc ! Wink

Pense pas qu'il était dans la salle, hein... Sinon, ce lien me conforte dans ma volonté de ne travailler que sur Open office. Mais je préfère quand même Nono à Jean Luc Very Happy

Salut les ptis clous,

Ledit bar c'est le Mecano Bar, rue Oberkampf. C'est effectivement un de mes QG picole/planches de charcuterie !
J'imagine pas Mélenchon dans le même concert que nous. Franchement.
J'y voyais plus ces deux gros sales cons de Jack Lang et Bertrand Delanoé, parce qu'il faut être cool et chébran, quand on est pleins de thunes et qu'on se dit de gauche (caviar, champagne, pouet pouet). C'est vrai qu'au moins Jean-Luc, y va dans des rades un peu crades mais où le burger et la salade césar sont, ma foi, pas dégueu ! C'est qu'il a de l'appétit le ptio Grindy !
Ah ah, deux points faibles dévoilés à Girlie dans la même soirée : mon appétit carnassier malgré mes 50 kilos tout mouillé et mon goût pour les fringues un tantinet chicos (mais avant tout made in France !). J'assume, j'assume What a Face

Mais ouais putain !!!!!! (merci de m'avoir rappelé Grindy). Savez-vous que notre Grindy national du haut de son gauchisme primaire est un fucking dandy qui vient exprès sur Paname s'acheter un manteau chez Agnès B. ca m'a fait un choc, j'avoue. affraid affraid affraid affraid affraid

putain j'en reviens pas !!!!! la révélation du jour! grindy moi qui croyait t'avoir à peu près cerné, je te voyais chicos mais en Celio ou Jules guère plus, lol, genre "c'est super con de claquer 400 euros dans un pardessus je les gardes pour des raretés et des collectons en vinyls" !!
et moi qui pensais devoir cacher l'étiquette Diesel de mes jeans avec un mec comme toi (c'est toujours fabriqué en Italie! hi hi!)

lol!
Sacrée Em', toujours à vouloir faire des profils et des cadres, hein, avec grille à entrée unique de préférence ! En plus, tu devrais savoir que dans la musique, l'aspect collection ne m'intéresse pas, donc chiner des vinyls, c'est pas du tout mon truc, moi j'aime les vinyls pour leur son, pas pour les mettre sous des pochettes plastique. Pour le reste, je suis ni anti ni pro-marques, j'essaie simplement de pas acheter idiot. Mais je mets pas toutes les semaines, ni même tous les ans une somme pareille dans des fringues, allez pas non plus vous faire de fasses idées.
avatar
Grinderman

Messages : 2527
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Girlafraid le Jeu 24 Nov - 14:04

Grinderman a écrit:
Em' a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:Hier soir, The Antlers au nouveau casino avec Girlie. Le temps d'une petite bière et d'un cours un brin décousu sur la démondialisation chère à la Bourgogne, d'assister aux trente dernières secondes du concert de la première partie, et les new-yorkais arrivent sur scène. D'abord de mon côté, un brin de perplexité en découvrant que Peter Silbermann n'est pas celui que je croyais Suspect , mais bon, c'est un détail. Un début de concert avec "Parentheses" et "No widow" un peu emprunté et la crainte que le groupe ne parvienne pas à reproduire sur scène l'ambiance envoûtante de ses albums. Crainte vite balayée par la suite avec "Kettering" et son final en guitares qui semble libérer la petite troupe de timides qui remercie chaleureusemet tout le monde avec une sincérité touchante. Le concert prend toute sa dimension avec une véritable réinvention en direct d"Atrophy", avec un final incendiaire et épique à couper le souffle. Après ça s'enchaîne, avec des moments de grâce, "Putting the dog to sleep", notamment. Le public, très attentif, à l'image de Girlie qui n'a pas moufté une seconde Wink est conquis, et le concet s'achève sur un rappel généreux, avec "Sylvia" en point d'orgue, sur laquelle le guitariste rouquin barbu chante à tue-tête pour lui-même, complètement dans son truc. Au final, 1h30 de concert, ce qui n'est pas rien avec seulement deux albums, et une belle confirmation que ces quatre lascars sont dans le peloton de tête du moment.
Pour prolonger cette soirée sympa, petite bouffe post-concert pas loin de la salle et échange de bonnes impressions partagées, et, comme décidément la démondialisation s'était invitée, un monsieur passe à côté de notre table et lance "bonsoir, bon appétit" : c'était Jean-Luc Mélenchon ! What a Face
Rassasiés au propre et au figuré, retour du côté de la place des vosges en bavardant (mais là, pas vu Domi, j'ai pas eu à intervenir pour l'empêcher d'entreprendre Girlie), et le moment de clore cette belle soirée, avec l'espoir de remettre ça très vite !

Rôôôôôôôôô, tout pareil ! Very Happy
Sympa vot' soirée ? C'est quoi la cantine au Jean-Luc, son Fouquet's quoi ? Wink
Je disais à Girlie que t'étais un fan de Jean Luc, elle me croyait pas ! Me rappelle plus le nom exact, faut voir avec Girlie, c'est elle l'habituée.
Oui quand je lis ceci (clique ici camarade !) je pense comme Jean-Luc et avec bon coeur "Virez les tous !" Twisted Evil cheers
Il était p'têt ben au même concert que vous mon Jean-Luc ! Wink

Pense pas qu'il était dans la salle, hein... Sinon, ce lien me conforte dans ma volonté de ne travailler que sur Open office. Mais je préfère quand même Nono à Jean Luc Very Happy

Salut les ptis clous,

Ledit bar c'est le Mecano Bar, rue Oberkampf. C'est effectivement un de mes QG picole/planches de charcuterie !
J'imagine pas Mélenchon dans le même concert que nous. Franchement.
J'y voyais plus ces deux gros sales cons de Jack Lang et Bertrand Delanoé, parce qu'il faut être cool et chébran, quand on est pleins de thunes et qu'on se dit de gauche (caviar, champagne, pouet pouet). C'est vrai qu'au moins Jean-Luc, y va dans des rades un peu crades mais où le burger et la salade césar sont, ma foi, pas dégueu ! C'est qu'il a de l'appétit le ptio Grindy !
Ah ah, deux points faibles dévoilés à Girlie dans la même soirée : mon appétit carnassier malgré mes 50 kilos tout mouillé et mon goût pour les fringues un tantinet chicos (mais avant tout made in France !). J'assume, j'assume What a Face

Mais ouais putain !!!!!! (merci de m'avoir rappelé Grindy). Savez-vous que notre Grindy national du haut de son gauchisme primaire est un fucking dandy qui vient exprès sur Paname s'acheter un manteau chez Agnès B. ca m'a fait un choc, j'avoue. affraid affraid affraid affraid affraid

putain j'en reviens pas !!!!! la révélation du jour! grindy moi qui croyait t'avoir à peu près cerné, je te voyais chicos mais en Celio ou Jules guère plus, lol, genre "c'est super con de claquer 400 euros dans un pardessus je les gardes pour des raretés et des collectons en vinyls" !!
et moi qui pensais devoir cacher l'étiquette Diesel de mes jeans avec un mec comme toi (c'est toujours fabriqué en Italie! hi hi!)

lol!
Sacrée Em', toujours à vouloir faire des profils et des cadres, hein, avec grille à entrée unique de préférence ! En plus, tu devrais savoir que dans la musique, l'aspect collection ne m'intéresse pas, donc chiner des vinyls, c'est pas du tout mon truc, moi j'aime les vinyls pour leur son, pas pour les mettre sous des pochettes plastique. Pour le reste, je suis ni anti ni pro-marques, j'essaie simplement de pas acheter idiot. Mais je mets pas toutes les semaines, ni même tous les ans une somme pareille dans des fringues, allez pas non plus vous faire de fasses idées.

Attends, merde. A ce prix là, j'espère que ça tient plus d'une saison, chouchou !!!!!! tongue tongue tongue tongue tongue
avatar
Girlafraid

Messages : 367
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Em' le Jeu 24 Nov - 14:08

euh je chambre gentleman grindy mais ça m'embêterai de n'être pas comprise sur un point: je ne dis pas qu'on est un gros blaireau quand on se sape chez Celio et autres hein (même si ça rime) , je pense par ex à un de mes neveux qui achètent ses fringues dans ces boutiques là à Paris parce qu'il s'en tape des marques et qu'il garde son fric pour d'autres choses, il n'en est pas moins beau comme un camion mon neveu!
l'élégance c'est surtout une attitude nan? drunken
bon appétit!
avatar
Em'

Messages : 3758
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Grinderman le Jeu 24 Nov - 14:08

Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Em' a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:Hier soir, The Antlers au nouveau casino avec Girlie. Le temps d'une petite bière et d'un cours un brin décousu sur la démondialisation chère à la Bourgogne, d'assister aux trente dernières secondes du concert de la première partie, et les new-yorkais arrivent sur scène. D'abord de mon côté, un brin de perplexité en découvrant que Peter Silbermann n'est pas celui que je croyais Suspect , mais bon, c'est un détail. Un début de concert avec "Parentheses" et "No widow" un peu emprunté et la crainte que le groupe ne parvienne pas à reproduire sur scène l'ambiance envoûtante de ses albums. Crainte vite balayée par la suite avec "Kettering" et son final en guitares qui semble libérer la petite troupe de timides qui remercie chaleureusemet tout le monde avec une sincérité touchante. Le concert prend toute sa dimension avec une véritable réinvention en direct d"Atrophy", avec un final incendiaire et épique à couper le souffle. Après ça s'enchaîne, avec des moments de grâce, "Putting the dog to sleep", notamment. Le public, très attentif, à l'image de Girlie qui n'a pas moufté une seconde Wink est conquis, et le concet s'achève sur un rappel généreux, avec "Sylvia" en point d'orgue, sur laquelle le guitariste rouquin barbu chante à tue-tête pour lui-même, complètement dans son truc. Au final, 1h30 de concert, ce qui n'est pas rien avec seulement deux albums, et une belle confirmation que ces quatre lascars sont dans le peloton de tête du moment.
Pour prolonger cette soirée sympa, petite bouffe post-concert pas loin de la salle et échange de bonnes impressions partagées, et, comme décidément la démondialisation s'était invitée, un monsieur passe à côté de notre table et lance "bonsoir, bon appétit" : c'était Jean-Luc Mélenchon ! What a Face
Rassasiés au propre et au figuré, retour du côté de la place des vosges en bavardant (mais là, pas vu Domi, j'ai pas eu à intervenir pour l'empêcher d'entreprendre Girlie), et le moment de clore cette belle soirée, avec l'espoir de remettre ça très vite !

Rôôôôôôôôô, tout pareil ! Very Happy
Sympa vot' soirée ? C'est quoi la cantine au Jean-Luc, son Fouquet's quoi ? Wink
Je disais à Girlie que t'étais un fan de Jean Luc, elle me croyait pas ! Me rappelle plus le nom exact, faut voir avec Girlie, c'est elle l'habituée.
Oui quand je lis ceci (clique ici camarade !) je pense comme Jean-Luc et avec bon coeur "Virez les tous !" Twisted Evil cheers
Il était p'têt ben au même concert que vous mon Jean-Luc ! Wink

Pense pas qu'il était dans la salle, hein... Sinon, ce lien me conforte dans ma volonté de ne travailler que sur Open office. Mais je préfère quand même Nono à Jean Luc Very Happy

Salut les ptis clous,

Ledit bar c'est le Mecano Bar, rue Oberkampf. C'est effectivement un de mes QG picole/planches de charcuterie !
J'imagine pas Mélenchon dans le même concert que nous. Franchement.
J'y voyais plus ces deux gros sales cons de Jack Lang et Bertrand Delanoé, parce qu'il faut être cool et chébran, quand on est pleins de thunes et qu'on se dit de gauche (caviar, champagne, pouet pouet). C'est vrai qu'au moins Jean-Luc, y va dans des rades un peu crades mais où le burger et la salade césar sont, ma foi, pas dégueu ! C'est qu'il a de l'appétit le ptio Grindy !
Ah ah, deux points faibles dévoilés à Girlie dans la même soirée : mon appétit carnassier malgré mes 50 kilos tout mouillé et mon goût pour les fringues un tantinet chicos (mais avant tout made in France !). J'assume, j'assume What a Face

Mais ouais putain !!!!!! (merci de m'avoir rappelé Grindy). Savez-vous que notre Grindy national du haut de son gauchisme primaire est un fucking dandy qui vient exprès sur Paname s'acheter un manteau chez Agnès B. ca m'a fait un choc, j'avoue. affraid affraid affraid affraid affraid

putain j'en reviens pas !!!!! la révélation du jour! grindy moi qui croyait t'avoir à peu près cerné, je te voyais chicos mais en Celio ou Jules guère plus, lol, genre "c'est super con de claquer 400 euros dans un pardessus je les gardes pour des raretés et des collectons en vinyls" !!
et moi qui pensais devoir cacher l'étiquette Diesel de mes jeans avec un mec comme toi (c'est toujours fabriqué en Italie! hi hi!)

lol!
Sacrée Em', toujours à vouloir faire des profils et des cadres, hein, avec grille à entrée unique de préférence ! En plus, tu devrais savoir que dans la musique, l'aspect collection ne m'intéresse pas, donc chiner des vinyls, c'est pas du tout mon truc, moi j'aime les vinyls pour leur son, pas pour les mettre sous des pochettes plastique. Pour le reste, je suis ni anti ni pro-marques, j'essaie simplement de pas acheter idiot. Mais je mets pas toutes les semaines, ni même tous les ans une somme pareille dans des fringues, allez pas non plus vous faire de fasses idées.

Attends, merde. A ce prix là, j'espère que ça tient plus d'une saison, chouchou !!!!!! tongue tongue tongue tongue tongue
Ouais mais y'a pas que des manteaux chez Agnès B. Tien d'ailleurs, lundi, j'ai vu une petite chemise à... Non !!!!!!! affraid affraid
avatar
Grinderman

Messages : 2527
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Em' le Jeu 24 Nov - 14:13

Grinderman a écrit:
Em' a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:Hier soir, The Antlers au nouveau casino avec Girlie. Le temps d'une petite bière et d'un cours un brin décousu sur la démondialisation chère à la Bourgogne, d'assister aux trente dernières secondes du concert de la première partie, et les new-yorkais arrivent sur scène. D'abord de mon côté, un brin de perplexité en découvrant que Peter Silbermann n'est pas celui que je croyais Suspect , mais bon, c'est un détail. Un début de concert avec "Parentheses" et "No widow" un peu emprunté et la crainte que le groupe ne parvienne pas à reproduire sur scène l'ambiance envoûtante de ses albums. Crainte vite balayée par la suite avec "Kettering" et son final en guitares qui semble libérer la petite troupe de timides qui remercie chaleureusemet tout le monde avec une sincérité touchante. Le concert prend toute sa dimension avec une véritable réinvention en direct d"Atrophy", avec un final incendiaire et épique à couper le souffle. Après ça s'enchaîne, avec des moments de grâce, "Putting the dog to sleep", notamment. Le public, très attentif, à l'image de Girlie qui n'a pas moufté une seconde Wink est conquis, et le concet s'achève sur un rappel généreux, avec "Sylvia" en point d'orgue, sur laquelle le guitariste rouquin barbu chante à tue-tête pour lui-même, complètement dans son truc. Au final, 1h30 de concert, ce qui n'est pas rien avec seulement deux albums, et une belle confirmation que ces quatre lascars sont dans le peloton de tête du moment.
Pour prolonger cette soirée sympa, petite bouffe post-concert pas loin de la salle et échange de bonnes impressions partagées, et, comme décidément la démondialisation s'était invitée, un monsieur passe à côté de notre table et lance "bonsoir, bon appétit" : c'était Jean-Luc Mélenchon ! What a Face
Rassasiés au propre et au figuré, retour du côté de la place des vosges en bavardant (mais là, pas vu Domi, j'ai pas eu à intervenir pour l'empêcher d'entreprendre Girlie), et le moment de clore cette belle soirée, avec l'espoir de remettre ça très vite !

Rôôôôôôôôô, tout pareil ! Very Happy
Sympa vot' soirée ? C'est quoi la cantine au Jean-Luc, son Fouquet's quoi ? Wink
Je disais à Girlie que t'étais un fan de Jean Luc, elle me croyait pas ! Me rappelle plus le nom exact, faut voir avec Girlie, c'est elle l'habituée.
Oui quand je lis ceci (clique ici camarade !) je pense comme Jean-Luc et avec bon coeur "Virez les tous !" Twisted Evil cheers
Il était p'têt ben au même concert que vous mon Jean-Luc ! Wink

Pense pas qu'il était dans la salle, hein... Sinon, ce lien me conforte dans ma volonté de ne travailler que sur Open office. Mais je préfère quand même Nono à Jean Luc Very Happy

Salut les ptis clous,

Ledit bar c'est le Mecano Bar, rue Oberkampf. C'est effectivement un de mes QG picole/planches de charcuterie !
J'imagine pas Mélenchon dans le même concert que nous. Franchement.
J'y voyais plus ces deux gros sales cons de Jack Lang et Bertrand Delanoé, parce qu'il faut être cool et chébran, quand on est pleins de thunes et qu'on se dit de gauche (caviar, champagne, pouet pouet). C'est vrai qu'au moins Jean-Luc, y va dans des rades un peu crades mais où le burger et la salade césar sont, ma foi, pas dégueu ! C'est qu'il a de l'appétit le ptio Grindy !
Ah ah, deux points faibles dévoilés à Girlie dans la même soirée : mon appétit carnassier malgré mes 50 kilos tout mouillé et mon goût pour les fringues un tantinet chicos (mais avant tout made in France !). J'assume, j'assume What a Face

Mais ouais putain !!!!!! (merci de m'avoir rappelé Grindy). Savez-vous que notre Grindy national du haut de son gauchisme primaire est un fucking dandy qui vient exprès sur Paname s'acheter un manteau chez Agnès B. ca m'a fait un choc, j'avoue. affraid affraid affraid affraid affraid

putain j'en reviens pas !!!!! la révélation du jour! grindy moi qui croyait t'avoir à peu près cerné, je te voyais chicos mais en Celio ou Jules guère plus, lol, genre "c'est super con de claquer 400 euros dans un pardessus je les gardes pour des raretés et des collectons en vinyls" !!
et moi qui pensais devoir cacher l'étiquette Diesel de mes jeans avec un mec comme toi (c'est toujours fabriqué en Italie! hi hi!)

lol!
Sacrée Em', toujours à vouloir faire des profils et des cadres, hein, avec grille à entrée unique de préférence ! En plus, tu devrais savoir que dans la musique, l'aspect collection ne m'intéresse pas, donc chiner des vinyls, c'est pas du tout mon truc, moi j'aime les vinyls pour leur son, pas pour les mettre sous des pochettes plastique. Pour le reste, je suis ni anti ni pro-marques, j'essaie simplement de pas acheter idiot. Mais je mets pas toutes les semaines, ni même tous les ans une somme pareille dans des fringues, allez pas non plus vous faire de fasses idées.

bon mon grindy je te sens un tantinet agacé,
et toi tu n'as imaginé aucun "profil" ou "cadre" comme tu dis me concernant?? un profil certainement plein de justesses mais aussi forcement de quelques caricatures et d'approximations?? si sûrement! tu ne pourras pas me persuader du contraire! on le fait tous forcement, à fortiori ici!
re-bon appétit!
avatar
Em'

Messages : 3758
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Grinderman le Jeu 24 Nov - 14:15

Em' a écrit:euh je chambre gentleman grindy mais ça m'embêterai de n'être pas comprise sur un point: je ne dis pas qu'on est un gros blaireau quand on se sape chez Celio et autres hein (même si ça rime) , je pense par ex à un de mes neveux qui achètent ses fringues dans ces boutiques là à Paris parce qu'il s'en tape des marques et qu'il garde son fric pour d'autres choses, il n'en est pas moins beau comme un camion mon neveu!
l'élégance c'est surtout une attitude nan? drunken
bon appétit!
T'es vraiment à côté de tes pompes aujourd'hui, Em', je te dis que je ne suis ni pro ni anti marques, donc je ne me sens aucunement vexé par ce que tu dis, il m'arrive même de visiter les enseignes que tu cites. En outre, mettre une fois de temps en temps le prix dans une sape n'entâme en rien mon budget pour le reste, j'ai au moins cette chance que tous n'ont pas, du moins pour le moment...
avatar
Grinderman

Messages : 2527
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Em' le Jeu 24 Nov - 14:53

Grinderman a écrit:
Em' a écrit:euh je chambre gentleman grindy mais ça m'embêterai de n'être pas comprise sur un point: je ne dis pas qu'on est un gros blaireau quand on se sape chez Celio et autres hein (même si ça rime) , je pense par ex à un de mes neveux qui achètent ses fringues dans ces boutiques là à Paris parce qu'il s'en tape des marques et qu'il garde son fric pour d'autres choses, il n'en est pas moins beau comme un camion mon neveu!
l'élégance c'est surtout une attitude nan? drunken
bon appétit!
T'es vraiment à côté de tes pompes aujourd'hui, Em', je te dis que je ne suis ni pro ni anti marques, donc je ne me sens aucunement vexé par ce que tu dis, il m'arrive même de visiter les enseignes que tu cites. En outre, mettre une fois de temps en temps le prix dans une sape n'entâme en rien mon budget pour le reste, j'ai au moins cette chance que tous n'ont pas, du moins pour le moment...

mais je l'ai bien compris enfin, c'est pas à ça que je réagis dans mon précédent post, là c'est toi qui imprime pas!
je te disais que toi aussi, forcemment, en ne connaissant les gens que via le net, moi et d'autres, tu dois te faire des "films" par moment à leur sujet, c'est obligé
en plus dans mes posts je peux pas m'empêcher de mettre toujours une part de déconne (dans la vie je suis comme ça aussi et je dois faire attention) j'ai volontairement dressé ce tableau excessif du mec qui claque tout dans la zik et rien dans les fringues, je me doute bien que t'es moins "simple" que ça! j'ai été surprise c'est vrai, comme girlie, que tu claques chez agnes B
(enfin sache que j'ai beaucoup de mal avec les marques ultra chères, "the Kooples" ultra snob, et "Zadig et Voltaire" snob aussi et là c'est de la merde fabriquée au maroc vendue très chère Razz, donc si tu en portes je vais dresser de toi un "profil" et te mettre dans "une case à une seule entrée" pas très glorieux!! Laughing )
avatar
Em'

Messages : 3758
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Em' le Jeu 24 Nov - 14:59

Girlafraid a écrit:
Em' a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Grinderman a écrit:
Azbinebrozer a écrit:
Girlafraid a écrit:
Grinderman a écrit:Hier soir, The Antlers au nouveau casino avec Girlie. Le temps d'une petite bière et d'un cours un brin décousu sur la démondialisation chère à la Bourgogne, d'assister aux trente dernières secondes du concert de la première partie, et les new-yorkais arrivent sur scène. D'abord de mon côté, un brin de perplexité en découvrant que Peter Silbermann n'est pas celui que je croyais Suspect , mais bon, c'est un détail. Un début de concert avec "Parentheses" et "No widow" un peu emprunté et la crainte que le groupe ne parvienne pas à reproduire sur scène l'ambiance envoûtante de ses albums. Crainte vite balayée par la suite avec "Kettering" et son final en guitares qui semble libérer la petite troupe de timides qui remercie chaleureusemet tout le monde avec une sincérité touchante. Le concert prend toute sa dimension avec une véritable réinvention en direct d"Atrophy", avec un final incendiaire et épique à couper le souffle. Après ça s'enchaîne, avec des moments de grâce, "Putting the dog to sleep", notamment. Le public, très attentif, à l'image de Girlie qui n'a pas moufté une seconde Wink est conquis, et le concet s'achève sur un rappel généreux, avec "Sylvia" en point d'orgue, sur laquelle le guitariste rouquin barbu chante à tue-tête pour lui-même, complètement dans son truc. Au final, 1h30 de concert, ce qui n'est pas rien avec seulement deux albums, et une belle confirmation que ces quatre lascars sont dans le peloton de tête du moment.
Pour prolonger cette soirée sympa, petite bouffe post-concert pas loin de la salle et échange de bonnes impressions partagées, et, comme décidément la démondialisation s'était invitée, un monsieur passe à côté de notre table et lance "bonsoir, bon appétit" : c'était Jean-Luc Mélenchon ! What a Face
Rassasiés au propre et au figuré, retour du côté de la place des vosges en bavardant (mais là, pas vu Domi, j'ai pas eu à intervenir pour l'empêcher d'entreprendre Girlie), et le moment de clore cette belle soirée, avec l'espoir de remettre ça très vite !

Rôôôôôôôôô, tout pareil ! Very Happy
Sympa vot' soirée ? C'est quoi la cantine au Jean-Luc, son Fouquet's quoi ? Wink
Je disais à Girlie que t'étais un fan de Jean Luc, elle me croyait pas ! Me rappelle plus le nom exact, faut voir avec Girlie, c'est elle l'habituée.
Oui quand je lis ceci (clique ici camarade !) je pense comme Jean-Luc et avec bon coeur "Virez les tous !" Twisted Evil cheers
Il était p'têt ben au même concert que vous mon Jean-Luc ! Wink

Pense pas qu'il était dans la salle, hein... Sinon, ce lien me conforte dans ma volonté de ne travailler que sur Open office. Mais je préfère quand même Nono à Jean Luc Very Happy

Salut les ptis clous,

Ledit bar c'est le Mecano Bar, rue Oberkampf. C'est effectivement un de mes QG picole/planches de charcuterie !
J'imagine pas Mélenchon dans le même concert que nous. Franchement.
J'y voyais plus ces deux gros sales cons de Jack Lang et Bertrand Delanoé, parce qu'il faut être cool et chébran, quand on est pleins de thunes et qu'on se dit de gauche (caviar, champagne, pouet pouet). C'est vrai qu'au moins Jean-Luc, y va dans des rades un peu crades mais où le burger et la salade césar sont, ma foi, pas dégueu ! C'est qu'il a de l'appétit le ptio Grindy !
Ah ah, deux points faibles dévoilés à Girlie dans la même soirée : mon appétit carnassier malgré mes 50 kilos tout mouillé et mon goût pour les fringues un tantinet chicos (mais avant tout made in France !). J'assume, j'assume What a Face

Mais ouais putain !!!!!! (merci de m'avoir rappelé Grindy). Savez-vous que notre Grindy national du haut de son gauchisme primaire est un fucking dandy qui vient exprès sur Paname s'acheter un manteau chez Agnès B. ca m'a fait un choc, j'avoue. affraid affraid affraid affraid affraid

putain j'en reviens pas !!!!! la révélation du jour! grindy moi qui croyait t'avoir à peu près cerné, je te voyais chicos mais en Celio ou Jules guère plus, lol, genre "c'est super con de claquer 400 euros dans un pardessus je les gardes pour des raretés et des collectons en vinyls" !!
et moi qui pensais devoir cacher l'étiquette Diesel de mes jeans avec un mec comme toi (c'est toujours fabriqué en Italie! hi hi!)

lol!

Ah ah ah. Comment t'es démasqué Grindy. Espèce de matérialiste parisien, snob du cul, va ! Pour aller même plus loin qu'Emmanuelle, je pensais que tu te faisais de blousons en pages de livres et de CD (Paco Rabanne l'a fait avant toi, remarque). Même plus encore, je pensais que t'avais les mêmes fringues depuis ton adolescence et que tu ne te nourrissais que de spirituel. En fait, t'es une fashion victime comme moi et Em et Rado (aussi ?)

Em', j'ajoute que Diesel et Kechua, ça se marie bien !!!! Very Happy Very Happy Very Happy

malheureuse je déteste Kechua, kechua c'est la marque de décathlon right? quand je pense à la marque j'ai une image horrible d'anciens beatniks devenus parents, qui veulent donner goût à la nature à leurs enfants en les envoyant en stage d'accro-branche! lol!
(nan c'est bien, decathlon fait la nique à toutes les marques de sports ultra chères qu'il y avait jusque là!)
avatar
Em'

Messages : 3758
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Grinderman le Jeu 24 Nov - 16:13

Em' a écrit:
Grinderman a écrit:
Em' a écrit:euh je chambre gentleman grindy mais ça m'embêterai de n'être pas comprise sur un point: je ne dis pas qu'on est un gros blaireau quand on se sape chez Celio et autres hein (même si ça rime) , je pense par ex à un de mes neveux qui achètent ses fringues dans ces boutiques là à Paris parce qu'il s'en tape des marques et qu'il garde son fric pour d'autres choses, il n'en est pas moins beau comme un camion mon neveu!
l'élégance c'est surtout une attitude nan? drunken
bon appétit!
T'es vraiment à côté de tes pompes aujourd'hui, Em', je te dis que je ne suis ni pro ni anti marques, donc je ne me sens aucunement vexé par ce que tu dis, il m'arrive même de visiter les enseignes que tu cites. En outre, mettre une fois de temps en temps le prix dans une sape n'entâme en rien mon budget pour le reste, j'ai au moins cette chance que tous n'ont pas, du moins pour le moment...

mais je l'ai bien compris enfin, c'est pas à ça que je réagis dans mon précédent post, là c'est toi qui imprime pas!
je te disais que toi aussi, forcemment, en ne connaissant les gens que via le net, moi et d'autres, tu dois te faire des "films" par moment à leur sujet, c'est obligé
en plus dans mes posts je peux pas m'empêcher de mettre toujours une part de déconne (dans la vie je suis comme ça aussi et je dois faire attention) j'ai volontairement dressé ce tableau excessif du mec qui claque tout dans la zik et rien dans les fringues, je me doute bien que t'es moins "simple" que ça! j'ai été surprise c'est vrai, comme girlie, que tu claques chez agnes B
(enfin sache que j'ai beaucoup de mal avec les marques ultra chères, "the Kooples" ultra snob, et "Zadig et Voltaire" snob aussi et là c'est de la merde fabriquée au maroc vendue très chère Razz, donc si tu en portes je vais dresser de toi un "profil" et te mettre dans "une case à une seule entrée" pas très glorieux!! Laughing )
Tu fais un post sur un truc, et après un autre post pour rebondir sur un bout de ton post précédent scratch alors pour s'y retrouver geek Bref, peu importe, en fait on est d'accord sur le fond, mais le " j'aurais pas cru ça de toi", " ça m'étonne de toi", c'est quand même une petite spécialité chez toi, cela dit sans méchanceté I love you I love you
avatar
Grinderman

Messages : 2527
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antlers, nouveau casino

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum