Festivals d'été

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  kissability le Sam 6 Juin - 21:03

rado a écrit:
Sounds familiar Very Happy Je pense qu'ils viennent prouver l'originalité et l'esprit entrepreneur des polonais... cyclops cyclops cyclops

ah mais moi, je ne voyais pas les polonais sous cet angle.
plutôt en bûcherons alcooliques, se bourrant le gueule à l'alcool d'échalote cyclops
par contre les polonaises cyclops pirat
avatar
kissability
Admin

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesdeserteurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  rado le Sam 6 Juin - 21:08

kissability a écrit:
rado a écrit:
Sounds familiar Very Happy Je pense qu'ils viennent prouver l'originalité et l'esprit entrepreneur des polonais... cyclops cyclops cyclops

ah mais moi, je ne voyais pas les polonais sous cet angle.
plutôt en bûcherons alcooliques, se bourrant le gueule à l'alcool d'échalote cyclops
par contre les polonaises cyclops pirat
Beh en fait je pense que les polonais (enfin surtout ceux que je connais moi, soit ceux/ celles qui viennent de la capitale) partagent un amour de la musique ROCK...Preuve: j'ai eu en cadeau une compile d'upcoming bands polonais, ils sonnaient tous comme du Joy Division puuuur
avatar
rado

Messages : 3186
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  CLINTEASTWOOD le Dim 28 Juin - 11:12

quelques noms pour le festival RADAR 5 du 10 au 12 septembre à Tourcoing (source : Presto) HOCKEY . JEREMY JAY . MAGNOLIA ELECTRIC CO . CENTENAIRE . THE MISERABLE RICH...

CLINTEASTWOOD

Messages : 2
Date d'inscription : 22/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  Karmeliet le Dim 28 Juin - 12:24

CLINTEASTWOOD a écrit:quelques noms pour le festival RADAR 5 du 10 au 12 septembre à Tourcoing (source : Presto) HOCKEY . JEREMY JAY . MAGNOLIA ELECTRIC CO . CENTENAIRE . THE MISERABLE RICH...
T'es qui toi??????????? Et arrête de lire Presto (ou en tout cas de relayer leurs infos)
Sinon tu vires Centenaire, tu rajoutes Elysian Fields, The Veils, Eugene Mc Guinness, Fink (woohoo!!!) et The Acorn et on s'approche de la vérité.... En même temps c'est en septembre donc wait and see.

PS: l'info reste ici, ne pas diffuser tout de suite merci!
avatar
Karmeliet

Messages : 88
Date d'inscription : 27/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  riigolax le Dim 28 Juin - 12:58

Alléchant comme début de progr' si elle se confirme.
avatar
riigolax

Messages : 810
Date d'inscription : 28/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://riigolax.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  kissability le Dim 28 Juin - 14:38

peut-être présent si l'invit' tient toujours Wink
avatar
kissability
Admin

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesdeserteurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  riigolax le Dim 28 Juin - 15:46

Et l'autre comme il veut taper son incrust'. En même temps, j'avais prévu d'aller à la fête de l'huma.... Mais pour The Veils, je change mon programme. Surtout que ce sera la dernière venue au Grand Mix si Karmiliet se met à draguer la bassiste ou la chanteuse qui accompagne Finn Andrews.
avatar
riigolax

Messages : 810
Date d'inscription : 28/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://riigolax.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  kissability le Dim 28 Juin - 16:44

riigolax a écrit:Et l'autre comme il veut taper son incrust'.Mais pour The Veils, je change mon programme.

ah merde, y'a The Veils...ça change tout alors Neutral
tongue tongue tongue tongue
Vais ptêtre me faire la fête de l'huma, finalement. Razz
avatar
kissability
Admin

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesdeserteurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  rado le Mer 15 Juil - 1:33

A mon tour: alors, le festival Opener à Gdynia, Pologne du 2 au 5. juillet

2. juillet: Arctic Monkeys, premier concert du festival, première soirée, sur la grande scène: bien! Alex Turner avec les cheveux longs et les Ray-Bans ressemble à Charlotte Gainsbourg; pas beaucoup de contact avec le public mais bien, de toute facon moi j'aime biens les Arctic Monkeys, pas à un point où je suis tout ce qui se passe avec eux mais quand même. Beaucoup de trucs nouveaux qui, comme j'ai mentionné, étaient un peu plus mélo. Grosse coupure du son alors ca le fait pas, pause pendant 10 minutes ca les a découragés un petit peu et il n'y avait pas la même énergie que je connaissais de concerts lives vus à la télé où ca pétait vraiment et où le public devenait fou. Pour se rattraper, tout juste après la coupure du son qui était de leur faute apparemment, suite à un accident d'éclair en Allemagne, ils ont joué tous leurs tubes mais c'était un petit peu mal placé car ils ont terminé par les trucs mélo...Bien mais sans trop de contact avec le public à part quelques "merci".

Basement Jaxx qui n'ont rien sorti depuis 10 ans il me semble et dont je ne me rappelais que du phénoménal Romeo et puis d'une autre chanson mais que j'ai mémorisé que quand ils l'ont jouée: la grosse surprise de la soirée. Dès les premiers accords une énergie du feu de diou de la part du public et de la part des deux grosses big mammas, apparemment ce festival et Basement Jaxx entretiennent une relation d'amour alors...Un superbe show avec beaucoup d'énergie où les nanas changeaient de costumes toutes les deux chansons, différents invités venaient performer pour une ou deux chansons et s'en allaient; des trucs dubs, Technotronic Pump the Jam tout ce que tu veux des années 80, fin années 80 remixés avec beaucoup d'humour bref, un beau show, un beau spectacle pro avec une super énergie montée de facon différente et pas avec les clichés "is everyone all right", "Poland can you here me" etc., etc.

3. juillet: Gossip, malheureusement pas vu car je dois dire, je ne connais qu'une chanson de ce groupe, Standing in the Way of Control et que c'est pas trop mon truc, dans de conditions normales j'aurais bien aimé les voir, c'est que là ca a pris un temps éternel à faire la queue pour rentrer sur le site du festival et que je devais absolument me précipiter pour acheter du café sinon je m'endormais....la situation pressait quoi...Em, désolée!!! Shocked

The Kooks, ca allait, c'était sympa mais c'est des petit branleurs quoi, Arctic Monkeys c'est des branleurs aussi mais alors quelle force, quelle puissance, quelle facon de peindre la vie quotidienne des adolescents, quel talent d'écriture alors The Kooks manque ca désolée...Cela dit je suis restée pour Oula et l'autre chanson tube de leur premier album, ensuite je me suis tirée pour voir Hjaltalín...

Hjaltalín alors un des grands intérêts pour moi de ce festival, en arrivant ils avaient déjà commencé leur set, un son héroïque, digne de la BO d'un film-saga, puissant et puis une basse qui te transpercait le coeur; on a dû s'éloigner de la scène, tellement cette basse était incontrôlable, sinon le chanteur au look totalement islandais, la nana au chant pour la touche encore plus islandaise quand elle s'y mettait, très intéressant comme musique et comme set, il se passe toujours quelque chose dans leur musique, pour la fin une reprise de Don't Stop Till You Get Enough, vous pouvez imaginer le résultat, le public est devenu dingue. Un rappel, le public content et les gars, comme ils n'avait pas plus de chansons, ont recommencé dès le début Laughing Laughing Laughing

Duffy j'ai râté mais je dois dire que je m'en fous un peu

Moby j'avais vu une fois donc pas de surprise, show pro et carré, apparement il a fait une reprise de Johnny Cash mais ca on l'a appris par une fille dans le train au retour car au moment où il faisait la reprise nous on a dû être en route pour prendre des bonnes places pour voir Crystal Castles.

Et là, surprise, après avoir attendu je ne sais pas combien de temps, un noir nous a envahis, pas de lumière, rien, on ne voyait personne et ca a commencé, les sons de vieux jeux d'ordis + des cris de nana, la combinaison gagnante quoi...Cela dit, la musique est très intéressante mais il était 0100 passée, je ne pouvais pas me concentrer dans le noir, il me fallait un truc visuel quoi et sans cela, beh ca m'ennuyait alors on s'est cassés.

4. juillet: Madness avait un retard d'avion, leur set allait commencer en retard d'une heure au moins et ils les ont déplacés donc Emiliana Torrini allait commencer et moi c'est elle qui m'intéressait...Alors le second grand intérêt de ce festival était islandais aussi, je ne l'avais pas vue auparavant même si j'en avais eu la possibilité au mois de juin, elle portait la même robe rouge...Très sympa, très sincère comme fille, bon contact avec le public, souriante, attachante, belle et talentueuse, elle parlait entre tous les morceaux, en les introduisant ses musiciens étaient super aussi, très pros, on voyait qu'ils prenaient leur travail au sérieux et s'investissaient beaucoup pas comme les musiciens de Lily Allen (désolée je peux pas! Twisted Evil ) qui essayait de donner une petite touche jazzy un peu plus sérieuse au milieu de tous les trucs insipides mais qui n'y arrivaient pas...D'Emiliana Torrini j'ai reconnu les morceaux Unemployed in Summertime que je connaissais de Love in the Time of Science, Me and Armini du nouvel album, Bird et puis une autre chanson, par contre celle playlistée ici où elle monte l'énergie je ne l'ai malheureusement pas entendu car après 40 minutes de concert avec Emiliana, j'ai dû me casser pour prendre de bonnes place pour Faith No More...

Faith No More: pas de comments, rien à dire, c'était tout simplement PHENOMENAL, ENORME Toute l'après-midi et la soirée des nuages menacants se manifestaient au ciel, il a fallu commencer à pleuvoir juste quand le set de Faith No More devait commencer; en plus j'avais les bottes en caotchouc à l'apprt vu que les jours précédents il faisait beau et chaud; cela dit quoi qu'il en arrivait il fallait rester là. Je pense que dans notre famille on peut mourir tranquille maintenant, ona entendu Epic et Diggin' the Grave live. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Buraka Som Sistema- j'étais curieuse de les voir mais changement dans le programme, ils étaient programmés pour le lendemain à une heure où il y avait autre chose déjà

5. juillet: Lily Allen voir mes commentaires dans un post commentant le festival au Main Square, je n'en dirais pas plus à part qu'à un moment donné mon mari m'a demandé de manière carrément agréssive "comment tu peux rester là à écouter cette daube, dis-moi seulement comment c'est possible"

Santigold, commencé malheureusement avec ½ heure de retard, donc beaucoup d'attente déjà mais quand elle est arrivée elle était tellement positive, tellement souriante qu'on a tout oublié; par contre gros problème de son dégueu à cette scène, la même où Hjaltalín ont joué avec la grosse basse, malgré tut ceci Santigold est restée très positive pendant les 20 premières minutes alors que je me disais que d'un instant à l'autre elle allait jeter le micro et dire qu'elle en peut pas chanter dans de conditions pareilles. Après un moment je suis partie aussi, fallait trouver une bonne place pour Kings of Leon mais on m'a dit que Santigold avait fit un super show en faisant monter sur scène 12 filles du public.

Kings of Leon, je voulais les voir, depuis le temps alors honte ou pas, je me suis retrouvée à chanter "your sex is on fire" avec 60 000 personnes lol! De toute facon je voulais entendre les vieux trucs qu'ils ont joués bien sûr mais comme le public ne les connaissait pas ceux-là, en gros il n'y a pas eu beaucoup d'énergie en retour, par contre sur les nouveaux trucs ca dépotaient grave, même les KoL étaient étonnés...Cela dit, même si les filles les raffolent et même si moi aussi je les trouve hot, on ne peut pas nier qu'ils quand même l'air un peu con: le guitariste avec sa clope à la bouche faisait très "wannabe rock star", en contraste avec ses grosses lèvres et ses joues d'enfant et le bassiste est resté planté là avec un air super sévère à mâcher le chewing gum ("wannabe rock star" #2) Bref, un bon set malgré tout, bien. Déjà pendant leur show pas mal de monde s'est dirigé vers l'autre scène où The Ting Tings jouaient alors quand moi j'y suis allée, impossible de voir quoi que ce soit, ce que j'entendais était assez faible alors je me suis cassée et c'est là donc que j'ai fait la queue à 0040 pour manger et c'est là que je suis arrivée à la fin du set de Placebo.

The Prodigy- sans aucun intérêt pour moi, il est clair qu'il était temps de se casser, vu la foule qui s'y était rassemblé et vu ce qu'on m'a raconté plus tard alors bon.

Dans l'esprit de Zart, je rajouterai "autres trucs cools"
-les aventures en bus polonais qu'on a eues plusieurs soirs d'affilée, à prendre le mauvais bus pour rentrer dans l'appart
-évidemment le côté social avec les potes
-la baignade dans la mer (oui Az je me suis baignée tu pensais quoi, rien ne m'arrête et puis l'eau n'est pas froide pour cause "the Hel Peninsula making the water the warmest in the Baltic"...Quand je te dis qu'on peut s'y baigner tu ne me crois pas... study )
-cerise sur le gâteau: le voyage de plus de 7 heures de Gdynia jusqu'à Varsovie dans un train packed dans un compartiment à 8 où nos genoux se touchaient dès qu'on était assis...Des gens par terre de partout, des nonnes, on ne pouvait pas ouvrir les portes car les gens dormaient par terre, bref cheers cheers cheers
avatar
rado

Messages : 3186
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  Zartampion le Mer 15 Juil - 13:13

rado a écrit:-cerise sur le gâteau: le voyage de plus de 7 heures de Gdynia jusqu'à Varsovie dans un train packed dans un compartiment à 8 où nos genoux se touchaient dès qu'on était assis...Des gens par terre de partout, des nonnes, on ne pouvait pas ouvrir les portes car les gens dormaient par terre, bref cheers cheers cheers

Je sais pas trop où c'est Gdynia, mais quand j'avais été en Pologne ça m'avait bien marqué le train aussi. Même si c'était sans doute moins bondé que le retour d'un festival quand même, c'était exactement ce que tu décris.
Et puis t'as remarqué toi le temps qu'on passe en train dans la banlieue de Varsovie ? J'avais trouvé ça complètement fou.
Genre nous on devait faire Varsovie - Gdansk, en 4 heures je crois. Au bout de 2 heures, on arrive à une gare avec un nom improbable. Je vais regarder sur la carte où on est. Et là on avait fait à peine 2 cm de carte alors qu'il restait encore 10 fois la distance (et j'exagère pratiquement pas !). Pendant un temps j'ai cru qu'on arriverait jamais, heureusement ensuite le train s'est mis à rouler à une allure normale.
Et puis nos voisins nous ont offert de la vodka c'était coolos ! (surtout que dans le wagon bar y avait que de la bière sans alcool)
avatar
Zartampion

Messages : 632
Date d'inscription : 20/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  rado le Mer 15 Juil - 14:41

Zartampion a écrit:
rado a écrit:-cerise sur le gâteau: le voyage de plus de 7 heures de Gdynia jusqu'à Varsovie dans un train packed dans un compartiment à 8 où nos genoux se touchaient dès qu'on était assis...Des gens par terre de partout, des nonnes, on ne pouvait pas ouvrir les portes car les gens dormaient par terre, bref cheers cheers cheers

Je sais pas trop où c'est Gdynia, mais quand j'avais été en Pologne ça m'avait bien marqué le train aussi.
Beh tu vois, c'est juste à côté de Gdansk, Gdansk, Gdynia et Sopot font partie de la même ville-agglomération....
Zartampion a écrit:Même si c'était sans doute moins bondé que le retour d'un festival quand même, c'était exactement ce que tu décris.
Et puis t'as remarqué toi le temps qu'on passe en train dans la banlieue de Varsovie ? J'avais trouvé ça complètement fou.
Ah beh oui...On y est presque, on voit la Palais de la Culture et des Sciences, on voit le pont mais quand même on n'y est pas et tout ce qu'on peut faire c'est prier pour ne pas y être coincés trop longtemps!
Zartampion a écrit:Genre nous on devait faire Varsovie - Gdansk, en 4 heures je crois.
Ah, lucky, lucky, nous dès le début on connaissait notre sort (enfin un peu quoi) par rapport aux horaires et on savait qu'on était condamnés à 7 heures de train, voire plus, ce qu'on ne savait pas c'était les conditions dans lesquelles on allait voyager, moi je me suis assise et je ne me suis pas levée une fois car j'étais coincée, le wagon-restaurant oublie-le, déjà que pour aller aux toilettes qui était juste à côté de notre compartiment, c'était comme sauver private Ryan... Laughing J'ai même pas tenté ma chance.
Zartampion a écrit:Au bout de 2 heures, on arrive à une gare avec un nom improbable. Je vais regarder sur la carte où on est. Et là on avait fait à peine 2 cm de carte alors qu'il restait encore 10 fois la distance (et j'exagère pratiquement pas !). Pendant un temps j'ai cru qu'on arriverait jamais, heureusement ensuite le train s'est mis à rouler à une allure normale.
Very Happy Very Happy Very Happy C'est trop ca, autre chose que nos potes de Varsovie nous ont raconté quant au voyage précédent, le train s'était arrêté en plein milieu de nulle part et ils y sont restés deux heures sans explications ni rien; quand nous on est arrivés vers le même spot et qu'on s'est arrêté, ma copine a dit "Beh tiens c'est là où on avait attendu deux heures, alors priez!!!" Very Happy
Zartampion a écrit:Et puis nos voisins nous ont offert de la vodka c'était coolos ! (surtout que dans le wagon bar y avait que de la bière sans alcool)
Si on peut parler des choses positives, c'est que nous on était 6 potes et qu'un des amis avait été si judicieux et avait réservé nos places, donc on a vraiment bien rigolé dans le train malgré la chaleur et les conditions...On a même eu de la bière tenue fraîche par un procédé polonais sympa: une bouteille de vodka au congel sortie le jour du départ et mise dans un sac avec plusieurs bouteilles de bière. Résultat: les bières sont tenues fraîches, même moi j'étais impressionnée!
avatar
rado

Messages : 3186
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  kissability le Mer 15 Juil - 14:48

ahhh, ça a quand même du charme les festivals.
en fait, au final, la prog', ce n'est pas ce qu'il y a de plus important....ce sont les rencontres, la découverte du lieu et de ses habitants (surtout si c'est à l'étranger). très sympa Cool
avatar
kissability
Admin

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesdeserteurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  rado le Mer 15 Juil - 15:11

kissability a écrit:ahhh, ça a quand même du charme les festivals.
en fait, au final, la prog', ce n'est pas ce qu'il y a de plus important....
Ouais...En fait ca dépend de ta perception des choses: en effet, dès que tu vois la programmation de ce festival en comparaison avec d'autres festivals, surtout le vôtre en Bretagne et Way Out West par exemple, à Göteborg, tu te dis que c'est pas du lourd si on y va que pour les expériences musicales, voire que c'est du mainstream...Mais si on se dit, OK on y va et puis pourquoi pas écouter des groupes que normalement on ne va pas voir, on découvre des choses, y a des surprises et puis ca permet d'être avec les copains, de faire des connaissances...Un festival, c'est pas seulement la musique, les longues attentes, c'est le mot-clé lol! faire la queue pour la bière, la bouffe, le bus, attendre pour rentrer sur le site du festival, marcher pendant ½ heure de scène en scène, c'est ca auss un festival et au final, tu te rends compte que la musique elle remplit 60 %...
kissability a écrit:ce sont les rencontres, la découverte du lieu et de ses habitants (surtout si c'est à l'étranger). très sympa Cool
C'est sûr...
Il y a le cas inverse aussi bien sûr, ce qui est le cas des adolescents qui vont à Roskilde pour se bourrer la gueule aux bières chaudes et qui habitent un monde parallèle pendant les jours du festival; un monde où normes sociales et étiquettes n'existent pas et où on fait les fous pendant 4 jours....Alors là, la musique, ils n'en ont rien à battre...

Je pense que le tout c'est de trouver un équilibre; le danger avec une prog béton c'est qu'on peut avoir trop d'attentes de nos petits chouchous et qu'évidemment certains groupes ne sont pas faits pour performer en grande scène, en plein air etc., etc. Un festival souvent n'est pas la condition optimale pour voir un artiste. Là moi j'avais pas trop d'attentes et j'ai passé un bon moment...
avatar
rado

Messages : 3186
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  Azbinebrozer le Jeu 16 Juil - 9:31

rado a écrit:A mon tour: alors, le festival Opener à Gdynia, Pologne du 2 au 5. juillet

2. juillet: Arctic Monkeys, premier concert du festival, première soirée, sur la grande scène: bien! Alex Turner avec les cheveux longs et les Ray-Bans ressemble à Charlotte Gainsbourg; pas beaucoup de contact avec le public mais bien, de toute facon moi j'aime biens les Arctic Monkeys, pas à un point où je suis tout ce qui se passe avec eux mais quand même. Beaucoup de trucs nouveaux qui, comme j'ai mentionné, étaient un peu plus mélo. Grosse coupure du son alors ca le fait pas, pause pendant 10 minutes ca les a découragés un petit peu et il n'y avait pas la même énergie que je connaissais de concerts lives vus à la télé où ca pétait vraiment et où le public devenait fou. Pour se rattraper, tout juste après la coupure du son qui était de leur faute apparemment, suite à un accident d'éclair en Allemagne, ils ont joué tous leurs tubes mais c'était un petit peu mal placé car ils ont terminé par les trucs mélo...Bien mais sans trop de contact avec le public à part quelques "merci".

Basement Jaxx qui n'ont rien sorti depuis 10 ans il me semble et dont je ne me rappelais que du phénoménal Romeo et puis d'une autre chanson mais que j'ai mémorisé que quand ils l'ont jouée: la grosse surprise de la soirée. Dès les premiers accords une énergie du feu de diou de la part du public et de la part des deux grosses big mammas, apparemment ce festival et Basement Jaxx entretiennent une relation d'amour alors...Un superbe show avec beaucoup d'énergie où les nanas changeaient de costumes toutes les deux chansons, différents invités venaient performer pour une ou deux chansons et s'en allaient; des trucs dubs, Technotronic Pump the Jam tout ce que tu veux des années 80, fin années 80 remixés avec beaucoup d'humour bref, un beau show, un beau spectacle pro avec une super énergie montée de facon différente et pas avec les clichés "is everyone all right", "Poland can you here me" etc., etc.

3. juillet: Gossip, malheureusement pas vu car je dois dire, je ne connais qu'une chanson de ce groupe, Standing in the Way of Control et que c'est pas trop mon truc, dans de conditions normales j'aurais bien aimé les voir, c'est que là ca a pris un temps éternel à faire la queue pour rentrer sur le site du festival et que je devais absolument me précipiter pour acheter du café sinon je m'endormais....la situation pressait quoi...Em, désolée!!! Shocked

The Kooks, ca allait, c'était sympa mais c'est des petit branleurs quoi, Arctic Monkeys c'est des branleurs aussi mais alors quelle force, quelle puissance, quelle facon de peindre la vie quotidienne des adolescents, quel talent d'écriture alors The Kooks manque ca désolée...Cela dit je suis restée pour Oula et l'autre chanson tube de leur premier album, ensuite je me suis tirée pour voir Hjaltalín...

Hjaltalín alors un des grands intérêts pour moi de ce festival, en arrivant ils avaient déjà commencé leur set, un son héroïque, digne de la BO d'un film-saga, puissant et puis une basse qui te transpercait le coeur; on a dû s'éloigner de la scène, tellement cette basse était incontrôlable, sinon le chanteur au look totalement islandais, la nana au chant pour la touche encore plus islandaise quand elle s'y mettait, très intéressant comme musique et comme set, il se passe toujours quelque chose dans leur musique, pour la fin une reprise de Don't Stop Till You Get Enough, vous pouvez imaginer le résultat, le public est devenu dingue. Un rappel, le public content et les gars, comme ils n'avait pas plus de chansons, ont recommencé dès le début Laughing Laughing Laughing

Duffy j'ai râté mais je dois dire que je m'en fous un peu

Moby j'avais vu une fois donc pas de surprise, show pro et carré, apparement il a fait une reprise de Johnny Cash mais ca on l'a appris par une fille dans le train au retour car au moment où il faisait la reprise nous on a dû être en route pour prendre des bonnes places pour voir Crystal Castles.

Et là, surprise, après avoir attendu je ne sais pas combien de temps, un noir nous a envahis, pas de lumière, rien, on ne voyait personne et ca a commencé, les sons de vieux jeux d'ordis + des cris de nana, la combinaison gagnante quoi...Cela dit, la musique est très intéressante mais il était 0100 passée, je ne pouvais pas me concentrer dans le noir, il me fallait un truc visuel quoi et sans cela, beh ca m'ennuyait alors on s'est cassés.

4. juillet: Madness avait un retard d'avion, leur set allait commencer en retard d'une heure au moins et ils les ont déplacés donc Emiliana Torrini allait commencer et moi c'est elle qui m'intéressait...Alors le second grand intérêt de ce festival était islandais aussi, je ne l'avais pas vue auparavant même si j'en avais eu la possibilité au mois de juin, elle portait la même robe rouge...Très sympa, très sincère comme fille, bon contact avec le public, souriante, attachante, belle et talentueuse, elle parlait entre tous les morceaux, en les introduisant ses musiciens étaient super aussi, très pros, on voyait qu'ils prenaient leur travail au sérieux et s'investissaient beaucoup pas comme les musiciens de Lily Allen (désolée je peux pas! Twisted Evil ) qui essayait de donner une petite touche jazzy un peu plus sérieuse au milieu de tous les trucs insipides mais qui n'y arrivaient pas...D'Emiliana Torrini j'ai reconnu les morceaux Unemployed in Summertime que je connaissais de Love in the Time of Science, Me and Armini du nouvel album, Bird et puis une autre chanson, par contre celle playlistée ici où elle monte l'énergie je ne l'ai malheureusement pas entendu car après 40 minutes de concert avec Emiliana, j'ai dû me casser pour prendre de bonnes place pour Faith No More...

Faith No More: pas de comments, rien à dire, c'était tout simplement PHENOMENAL, ENORME Toute l'après-midi et la soirée des nuages menacants se manifestaient au ciel, il a fallu commencer à pleuvoir juste quand le set de Faith No More devait commencer; en plus j'avais les bottes en caotchouc à l'apprt vu que les jours précédents il faisait beau et chaud; cela dit quoi qu'il en arrivait il fallait rester là. Je pense que dans notre famille on peut mourir tranquille maintenant, ona entendu Epic et Diggin' the Grave live. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Buraka Som Sistema- j'étais curieuse de les voir mais changement dans le programme, ils étaient programmés pour le lendemain à une heure où il y avait autre chose déjà

5. juillet: Lily Allen voir mes commentaires dans un post commentant le festival au Main Square, je n'en dirais pas plus à part qu'à un moment donné mon mari m'a demandé de manière carrément agréssive "comment tu peux rester là à écouter cette daube, dis-moi seulement comment c'est possible"

Santigold, commencé malheureusement avec ½ heure de retard, donc beaucoup d'attente déjà mais quand elle est arrivée elle était tellement positive, tellement souriante qu'on a tout oublié; par contre gros problème de son dégueu à cette scène, la même où Hjaltalín ont joué avec la grosse basse, malgré tut ceci Santigold est restée très positive pendant les 20 premières minutes alors que je me disais que d'un instant à l'autre elle allait jeter le micro et dire qu'elle en peut pas chanter dans de conditions pareilles. Après un moment je suis partie aussi, fallait trouver une bonne place pour Kings of Leon mais on m'a dit que Santigold avait fit un super show en faisant monter sur scène 12 filles du public.

Kings of Leon, je voulais les voir, depuis le temps alors honte ou pas, je me suis retrouvée à chanter "your sex is on fire" avec 60 000 personnes lol! De toute facon je voulais entendre les vieux trucs qu'ils ont joués bien sûr mais comme le public ne les connaissait pas ceux-là, en gros il n'y a pas eu beaucoup d'énergie en retour, par contre sur les nouveaux trucs ca dépotaient grave, même les KoL étaient étonnés...Cela dit, même si les filles les raffolent et même si moi aussi je les trouve hot, on ne peut pas nier qu'ils quand même l'air un peu con: le guitariste avec sa clope à la bouche faisait très "wannabe rock star", en contraste avec ses grosses lèvres et ses joues d'enfant et le bassiste est resté planté là avec un air super sévère à mâcher le chewing gum ("wannabe rock star" #2) Bref, un bon set malgré tout, bien. Déjà pendant leur show pas mal de monde s'est dirigé vers l'autre scène où The Ting Tings jouaient alors quand moi j'y suis allée, impossible de voir quoi que ce soit, ce que j'entendais était assez faible alors je me suis cassée et c'est là donc que j'ai fait la queue à 0040 pour manger et c'est là que je suis arrivée à la fin du set de Placebo.

The Prodigy- sans aucun intérêt pour moi, il est clair qu'il était temps de se casser, vu la foule qui s'y était rassemblé et vu ce qu'on m'a raconté plus tard alors bon.

Dans l'esprit de Zart, je rajouterai "autres trucs cools"
-les aventures en bus polonais qu'on a eues plusieurs soirs d'affilée, à prendre le mauvais bus pour rentrer dans l'appart
-évidemment le côté social avec les potes
-la baignade dans la mer (oui Az je me suis baignée tu pensais quoi, rien ne m'arrête et puis l'eau n'est pas froide pour cause "the Hel Peninsula making the water the warmest in the Baltic"...Quand je te dis qu'on peut s'y baigner tu ne me crois pas... study )
-cerise sur le gâteau: le voyage de plus de 7 heures de Gdynia jusqu'à Varsovie dans un train packed dans un compartiment à 8 où nos genoux se touchaient dès qu'on était assis...Des gens par terre de partout, des nonnes, on ne pouvait pas ouvrir les portes car les gens dormaient par terre, bref cheers cheers cheers
Ma Rado, c'est petit tout ça !
Ton festival pour l'an prochain !
Pour la température, du lourd : mares à + de 70 ° ! Non mais !
Et n'oublie pas cette fois tes bottes UGG pour la plage ! Wink
avatar
Azbinebrozer

Messages : 2462
Date d'inscription : 21/05/2008
Age : 55
Localisation : Dark side of the moon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  Zartampion le Mar 11 Aoû - 16:04

Les Nuits Secrètes cette année, c'était le poil et le slip.

On commence par Mahjongg, pas un chat dans la foule, pourtant c'était très bien. Genre de la musique bizarre quoi.
Ensuite j'arrive pour la fin de Kid Bombardos, par moment c'est bien mais la plupart du temps c'est de la merde.
Enchainement avec The Do, 3e fois que je les vois et première fois qu'ils semblent avoir compris le principe d'un concert, c'était donc pas mal même si je n'ai pas pu rester vu que je devais aller voir un combat de catch, d'où j'entendrais plus ou moins puppetmastaz et ça avait l'air plutôt cool.
J'arrive ensuite pour Mr Oizo, et c'était juste énorme (même si j'espérais à la base autre chose qu'un dj set).
We Have Band c'était pas terrible, Milk Run c'est bien mais j'étais crevé et The Proxy aussi d'ailleurs.

Fin de la première journée où déjà j'ai vu bien plus de slips que d'habitude. Une occasion pour idéale de commencer le samedi par une conférence sur le poil. Et ensuite re-combat de catch.
Ensuite je vois la fin de Valoy-Brown & the Pi's, c'est gentil. Je vais voir Montgomery et c'est méga bien, mais genre vraiment. Je vais voir 5 minutes Peter Doherty et j'avoue ne pas être emballé par un gars tout seul à la guitare. après je vais voir Au Revoir Simone, obligé. Calexico très bien aussi, même si j'ai un peu lâchél 'affaire au bout d'un moment pour cause d'alcoolisme aigüe. Ces d'ailleurs comme ça que les têtes des General Elektrics me disent quelque chose mais pas leur musique.
Pour la même raison je peux seulement vous dire que la nana de Kap Bambino portait un short. Mon souvenir d'après, il commence à faire jour et je décide d'aller au camping des festivaliers pour voir si c'est la fête.
Et ben pas tant que ça, et je finirais dans un troquet d'Aulnoye-Aymeries, et ça ça n'a pas de prix.

Dimanche !
Hugh Coltman j'ai tenu 30 secondes. Feini-x-crew, 10 et même pas en étant dans le public. J'ai donc décidé d'aller manger. De l'agneau et de la semoule. Ensuite j'ai joué au Jungle Speed et j'ai perdu à plate couture. Et là, il était temps pour moi d'aller voir le meilleur concert au monde.
Monotonix donc, je savais juste que c'était 3 israéliens en slip qui faisaient n'importe quoi, que ca serait l'apogée de ce week-end slip et poils, mais en fait c'est plus que ça.
Monotonix c'est de la fougue et du panache. De l'intensité et du danger. "Monotonix c'est la vie". Et puis j'ai aidé un enfant qui portait juste un slip à faire son premier slam, et ça c'est du bonheur.
Alors bon bah en sortant de ça, ben tout parait fade à côté. Surtout quand c'est une vieille qui chante mal, ou du reggae ou des lesbiennes avec leur DJ en skate ou un groupe que tu vois pour la 20e fois du week-end ou Pierre Ténébreux qui allie danse et kung fu.
avatar
Zartampion

Messages : 632
Date d'inscription : 20/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  kissability le Mar 11 Aoû - 17:11

du catch, du poil, des slips, des lesbiennes et des enfants...tous les ingrédients semblaient réunis pour que ce festival soit une réussite. cheers
avatar
kissability
Admin

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesdeserteurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  Em' le Mar 11 Aoû - 17:21

Zartampion a écrit:Les Nuits Secrètes cette année, c'était le poil et le slip.

On commence par Mahjongg, pas un chat dans la foule, pourtant c'était très bien. Genre de la musique bizarre quoi.
Ensuite j'arrive pour la fin de Kid Bombardos, par moment c'est bien mais la plupart du temps c'est de la merde.
Enchainement avec The Do, 3e fois que je les vois et première fois qu'ils semblent avoir compris le principe d'un concert, c'était donc pas mal même si je n'ai pas pu rester vu que je devais aller voir un combat de catch, d'où j'entendrais plus ou moins puppetmastaz et ça avait l'air plutôt cool.
J'arrive ensuite pour Mr Oizo, et c'était juste énorme (même si j'espérais à la base autre chose qu'un dj set).
We Have Band c'était pas terrible, Milk Run c'est bien mais j'étais crevé et The Proxy aussi d'ailleurs.

Fin de la première journée où déjà j'ai vu bien plus de slips que d'habitude. Une occasion pour idéale de commencer le samedi par une conférence sur le poil. Et ensuite re-combat de catch.
Ensuite je vois la fin de Valoy-Brown & the Pi's, c'est gentil. Je vais voir Montgomery et c'est méga bien, mais genre vraiment. Je vais voir 5 minutes Peter Doherty et j'avoue ne pas être emballé par un gars tout seul à la guitare. après je vais voir Au Revoir Simone, obligé. Calexico très bien aussi, même si j'ai un peu lâchél 'affaire au bout d'un moment pour cause d'alcoolisme aigüe. Ces d'ailleurs comme ça que les têtes des General Elektrics me disent quelque chose mais pas leur musique.
Pour la même raison je peux seulement vous dire que la nana de Kap Bambino portait un short. Mon souvenir d'après, il commence à faire jour et je décide d'aller au camping des festivaliers pour voir si c'est la fête.
Et ben pas tant que ça, et je finirais dans un troquet d'Aulnoye-Aymeries, et ça ça n'a pas de prix.

Dimanche !
Hugh Coltman j'ai tenu 30 secondes. Feini-x-crew, 10 et même pas en étant dans le public. J'ai donc décidé d'aller manger. De l'agneau et de la semoule. Ensuite j'ai joué au Jungle Speed et j'ai perdu à plate couture. Et là, il était temps pour moi d'aller voir le meilleur concert au monde.
Monotonix donc, je savais juste que c'était 3 israéliens en slip qui faisaient n'importe quoi, que ca serait l'apogée de ce week-end slip et poils, mais en fait c'est plus que ça.
Monotonix c'est de la fougue et du panache. De l'intensité et du danger. "Monotonix c'est la vie". Et puis j'ai aidé un enfant qui portait juste un slip à faire son premier slam, et ça c'est du bonheur.
Alors bon bah en sortant de ça, ben tout parait fade à côté. Surtout quand c'est une vieille qui chante mal, ou du reggae ou des lesbiennes avec leur DJ en skate ou un groupe que tu vois pour la 20e fois du week-end ou Pierre Ténébreux qui allie danse et kung fu.

mais dis donc, tu dis pas un mot sur THE affiche du festival, à savoir Marianne FAithfull? tu ne l'as pas vue?
à moins que "la vieille qui chante mal" ce soit elle? clown
avatar
Em'

Messages : 3758
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  Em' le Mar 11 Aoû - 17:24

kissability a écrit:du catch, du poil, des slips, des lesbiennes et des enfants...tous les ingrédients semblaient réunis pour que ce festival soit une réussite. cheers

ce qui est marrant c'est que festival a lieu vraiment au "bout du monde", une copine y a fait des etudes d'hotellerie, oui y'a quand même des étudiants dans ce trou, et ce sont les pires souvenirs de sa jeunesse étudiante
avatar
Em'

Messages : 3758
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  Zartampion le Mar 11 Aoû - 21:27

Em' a écrit:mais dis donc, tu dis pas un mot sur THE affiche du festival, à savoir Marianne FAithfull? tu ne l'as pas vue?
à moins que "la vieille qui chante mal" ce soit elle? clown

C'est bien elle !
En fait j'ai juste vu le rappel, c'était après le choc Monotonix, donc j'étais pas vraiment dans l'esprit, et en plus j'ai pas trouvé la chanson terrible, pourtant j'imagine que ça devait être un tube puisqu'en rappel.

Em' a écrit:
kissability a écrit:du catch, du poil, des slips, des lesbiennes et des enfants...tous les ingrédients semblaient réunis pour que ce festival soit une réussite. cheers

ce qui est marrant c'est que festival a lieu vraiment au "bout du monde", une copine y a fait des etudes d'hotellerie, oui y'a quand même des étudiants dans ce trou, et ce sont les pires souvenirs de sa jeunesse étudiante

Ca c'est sûr que c'est pas follichon comme ville. Ca fait 3 ans que j'y suis bénévole mais il ne m'est pas encore venu à l'esprit de voir de quoi elle a l'air en temps normal !
avatar
Zartampion

Messages : 632
Date d'inscription : 20/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  Em' le Mar 11 Aoû - 21:46

Zartampion a écrit:

C'est bien elle !
En fait j'ai juste vu le rappel, c'était après le choc Monotonix, donc j'étais pas vraiment dans l'esprit, et en plus j'ai pas trouvé la chanson terrible, pourtant j'imagine que ça devait être un tube puisqu'en rappel.

non sans dèc' elle chantait pas bien ou tu t'amuses à démonter l'icône? nan t'étais pas du tout dans le truc j'imagine après la claque qui précédait
moi je serais bien allée au festival pour elle, la voir au moins une fois avant que,
et pour Doherty, maintenant tu dis qu'il était seul à la guitare donc c'est moindre regret



Ca c'est sûr que c'est pas follichon comme ville. Ca fait 3 ans que j'y suis bénévole mais il ne m'est pas encore venu à l'esprit de voir de quoi elle a l'air en temps normal !

ma copine a halluciné quand je lui ai dit qu'il y avait maintenant un festival avec quelques pointures
tu me diras j'ai failli m'étrangler avec mon andouillette locale quand on m'a annoncé la création d'un main square il y a quelques années
avatar
Em'

Messages : 3758
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  Zartampion le Mar 11 Aoû - 22:12

Faut dire aussi que je ne connais que As Tears Go By de Marianne Faithfull.
Mais oui après Monotonix, c'était un changement trop radical.
avatar
Zartampion

Messages : 632
Date d'inscription : 20/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  Em' le Sam 29 Aoû - 0:27

rock en seine, décidemment le festival maudit
après la winehouse l'an passé, OASIS cette année annule sa participation pour ce soir au dernier moment (les frangins se seraient encore engueulés)

ça doit quand même être le gros stress pour les organisateurs de festivals, les possibles faux bonds des artistes
avatar
Em'

Messages : 3758
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  kissability le Sam 29 Aoû - 14:48

Ils n'ont que ce qu'ils méritent.
je serai bien curieux de savoir ce qu'a donné le concert de Callahan à Rock en Seine. J'veux pas dire que le public de ce festival n'est composé que de jeunes branlotins formatés par MTV et VirginRadio...mais bon, j'crois que j'en suis pas loin. Enfin si, y'a les jeunes bobos qui trouvent ça fun de salir leurs Converse, d'écouter du rock et boire des binouses à deux pas de Paris.
avatar
kissability
Admin

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesdeserteurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  Grinderman le Sam 29 Aoû - 15:29

kissability a écrit:Ils n'ont que ce qu'ils méritent.
je serai bien curieux de savoir ce qu'a donné le concert de Callahan à Rock en Seine. J'veux pas dire que le public de ce festival n'est composé que de jeunes branlotins formatés par MTV et VirginRadio...mais bon, j'crois que j'en suis pas loin. Enfin si, y'a les jeunes bobos qui trouvent ça fun de salir leurs Converse, d'écouter du rock et boire des binouses à deux pas de Paris.
Ben tiens. Sans parler des râclures du Val d'Oise qui se baladent avec des pancartes débiles pirat Basketball
avatar
Grinderman

Messages : 2527
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  Em' le Sam 29 Aoû - 23:07

j'ai entendu l'itw du patron de rock en seine, juste après l'annonce de l'annulation du concert par ces gros nazes, j'avais quand même bien les boules pour lui

Madness avait bien chauffé le public juste avant, ils sont repartis du coup pour un second set, histoire de consoler un peu le public
avatar
Em'

Messages : 3758
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum