les films qu'on a vus.

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Em' le Lun 20 Avr - 10:42

rado a écrit:
Em' a écrit:
rado a écrit:Ca y est, j'ai vu aussi le film dont Laure avait parlé, Elève Libre (Private Lessons en anglais)!!! Je l'ai trouvé bien bon, je vais retourner voir ce que Laure et Rising en avait dit mais à l'instant je ne peux pas, Basic Instinct II à la télé m'attend! lol! lol! lol! Charlotte Rampling y participe, j'ai failli tomber de ma chaise en la voyant! L'action se déroule à Londres....

..."qu'est-ce que c'est original!" Je retourne à la télé mes amis, je ne peux pas râter cette daube pour ma culture de cinéphile! Very Happy Very Happy Very Happy

"mais que fait-elle dans cette galère!!!! affraid " ai-je pensé en matant cette pure daube!!
Mais carrément!!! Tu ne peux pas t'empêcher de penser autre chose, ca c'est sûr! Sans doute l'arrrrrgent mais bon...
Em' a écrit:Sharon Stone est très belle à part ça...
Elle est belle mais elle a aussi vieilli et ca je ne suis pas sûre que ca lui aille comme à Charlotte Rampling! Donc, il vaut mieux regarder Sharon dans les scènes où on la filme de loin (cf. dans le cabinet du psychanalyste en robe noire+perles, là c'est 10/10) que dans les scènes où on voit son visage de près car là ca va plus trop Laughing Laughing
Em' a écrit:d'ailleurs pendant le film je me demandais comment la nullité du scénario a pu échapper aux acteurs, peut-être pas tu vas dire, mais le train était lancé, les contrats signés....
Nullité de scénario, ah oui, ca OUI! Laisse tomber.... What a Face

c'est le genre de film que tu regardes pour voir comment est Sharon Stone physiquement, et pour ses fringues (dans le premier un aspect très travaillé aussi, sauf que le premier est un bon film, hein?) et comme tu dis tu lui files pour chaque scène une note, genre t'es devant la soirée miss France
après le second attrait du film, tout aussi puissant, LOL, ce sont les scènes de c..., on se dit que peut-être on va voir ce qu'on va voir, vont-ils aller plus loin que dans le 1... oh la la quel enjeu!
donc un film à mater en commentant et en mangeant des pop corns! lol!

moi hier soir j'ai revu "les promesses de l'ombre" de Cronenberg qui passait sur TPS, j'ai encore mieux aimé, vraiment un grand film, du plaisir de cinéma à l'etat pur (et vraiment très supérieur à "history of violences")
avatar
Em'

Messages : 3758
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  rado le Lun 20 Avr - 10:54

Em' a écrit:
c'est le genre de film que tu regardes pour voir comment est Sharon Stone physiquement, et pour ses fringues (dans le premier un aspect très travaillé aussi, sauf que le premier est un bon film, hein?)
Ouais c'est sûr donc pour moi à retenir la robe noire+les perles mais je dois dire que je suis arrivée au milieu du film (pas que ca ait empêché la compréhension de ce qui se passait, hein Laughing Laughing Laughing ) Pour le premier je me rappelle de la robe blanche, le premier est un classique, bon film je ne sais pas car mes souvenirs sont lointains mais à voir bien sûr car break-through de Sharon Stone et puis il y a Michael Douglas aussi, ce film va rester, je pense qu'il est carrément rangé dans les "1001 films à voir avant de mourir"...A voir aussi pour comprendre le "controverse" que ce film à créé...
Em' a écrit:et comme tu dis tu lui files pour chaque scène une note, genre t'es devant la soirée miss France
Dommage que t'aies pas été avec moi hier soir Em, entre tes commentaires et les miens on aurait pu bien se marrer! Very Happy
Em' a écrit:après le second attrait du film, tout aussi puissant, LOL, ce sont les scènes de c..., on se dit que peut-être on va voir ce qu'on va voir, vont-ils aller plus loin que dans le 1... oh la la quel enjeu!
lol! lol! lol! Ah ouais quel enjeu, cela dit les scènes de c...n'ont pas été spécialement "hot", hein, de la part de Sharon Stone on s'attend à mieux! lol! lol! Et je pense que c'est le personnage principal du film 101 Reykjavík qui dit, en matant un couple faire l'amour à une fête, "je m'attendais à mieux de votre part, si c'est ca que vous avez à me montrer.." Rolling Eyes
avatar
rado

Messages : 3186
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Risingboy le Lun 20 Avr - 11:45

rado a écrit:et ce que tu dis Rising sur le discours "tu peux pas savoir si t'as pas essayé" est aussi intéressant car globalement je suis d'accord mais je pense que le but du réalisateur était de peindre le cliché du personnage (soi-disant) "libertin" et c'est dans cela que réside la justesse du jeu des acteurs, comme Laure en a parlé...Si leur "libération/ liberté sexuelle" les rend heureux, pourquoi pas, mais on se rend compte qu'ils ne sont peut-être pas spécialement heureux dans leur vie...Bref, comme Laure a dit, ce film fait réfléchir, il est sûr, et pas seulement sur ce qui se passe entre Jonas et Pierre...

Sont-ils heureux, en effet !!! Bonne question. A mon sens, leur "enthousiasme" sexuel cache peut-être quelque chose. Ceci etant le bonheur absolu n'etant qu'une vue de l'esprit, ils recherchent peut-être un mode de vie convenable et épanouissant. Et ce mode de vie là (en effet on peut appeler ça du libertinage) me semble y répondre au mieux.
J'ai revu l'affiche du film il y a peu avec Jonas les yeux bandés et l'air de profiter au mieux de ce qu'on lui fait et ça me donne envie de le revoir en dvd.
avatar
Risingboy

Messages : 826
Date d'inscription : 10/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Risingboy le Lun 20 Avr - 11:53

J'ai vu le dernier Tavernier, film ayant reçu une pluie d'eloge.
En effet on sent bien que c'est un bon film. Ceci etant, j'ai pas non plus trouvé ça à tomber par terre. ça m'a pas rendu aussi hysterique que le petit bonhomme de Telerama.
Un melange de polar et de fantastique dans le bayou. Grande idée que de tourner en Louisianne. Tommy Lee Jones est assez impressionnant en flic tenace et père tranquille. Les decors lui vont à merveille.
Je le conseille quand même parce qu'on sent que le film est le film d'un grand cineaste. je ne suis pas plus que ça fan de Tavernier mais là, il a su faire un film personelle avec une ambiance particuliere.
avatar
Risingboy

Messages : 826
Date d'inscription : 10/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  rado le Lun 20 Avr - 12:09

Risingboy a écrit:
rado a écrit:et ce que tu dis Rising sur le discours "tu peux pas savoir si t'as pas essayé" est aussi intéressant car globalement je suis d'accord mais je pense que le but du réalisateur était de peindre le cliché du personnage (soi-disant) "libertin" et c'est dans cela que réside la justesse du jeu des acteurs, comme Laure en a parlé...Si leur "libération/ liberté sexuelle" les rend heureux, pourquoi pas, mais on se rend compte qu'ils ne sont peut-être pas spécialement heureux dans leur vie...Bref, comme Laure a dit, ce film fait réfléchir, il est sûr, et pas seulement sur ce qui se passe entre Jonas et Pierre...

Sont-ils heureux, en effet !!! Bonne question.
Moi aussi je pense que c'est une bonne question, je ne sais pas si le réalisateur a cherché à ce qu'on se la pose, peut-être le focus de ce film n'étant pas là mais moi en tout cas, je me la suis posé. C'est pour cela aussi que je disais que pour moi ce film soulève plusieurs questions, non seulement celle de la relation entre élève et "pédagogue".
Risingboy a écrit:A mon sens, leur "enthousiasme" sexuel cache peut-être quelque chose. Ceci etant le bonheur absolu n'etant qu'une vue de l'esprit, ils recherchent peut-être un mode de vie convenable et épanouissant. Et ce mode de vie là (en effet on peut appeler ça du libertinage) me semble y répondre au mieux.
Voilà, je suis d'accord avec ton analyse. Comme tu dis, le bonheur absolu n'est qu'une question de conception de la chose, il y a des personnes qui restent avec un partenaire épanouies pendant 40 ans, pour ces personnes-là (dans le film), ce mode de vie est un choix, c'est celui-ci qu'ils pensent les rendra "heureux" ou "épanouis" ou leur donnera (peut-être) une réponse universelle, sauf qu'une réponse universelle, y en a pas.
Risingboy a écrit:J'ai revu l'affiche du film il y a peu avec Jonas les yeux bandés et l'air de profiter au mieux de ce qu'on lui fait et ça me donne envie de le revoir en dvd.
C'est sûr qu'il sera bien de revoir le film en DVD pour saisir encore plus de nuances. En tout cas moi c'est ce que j'ai retenu de ce film. En fait un autre truc auquel je pense du discours de Pierre: pour lui il fallait absolument, à tous les coups dissocier amour et sexe, c'était une partie très importante de son discours.
avatar
rado

Messages : 3186
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Laure le Lun 20 Avr - 16:20

rado a écrit:
Risingboy a écrit:
rado a écrit:et ce que tu dis Rising sur le discours "tu peux pas savoir si t'as pas essayé" est aussi intéressant car globalement je suis d'accord mais je pense que le but du réalisateur était de peindre le cliché du personnage (soi-disant) "libertin" et c'est dans cela que réside la justesse du jeu des acteurs, comme Laure en a parlé...Si leur "libération/ liberté sexuelle" les rend heureux, pourquoi pas, mais on se rend compte qu'ils ne sont peut-être pas spécialement heureux dans leur vie...Bref, comme Laure a dit, ce film fait réfléchir, il est sûr, et pas seulement sur ce qui se passe entre Jonas et Pierre...

Sont-ils heureux, en effet !!! Bonne question.
Moi aussi je pense que c'est une bonne question, je ne sais pas si le réalisateur a cherché à ce qu'on se la pose, peut-être le focus de ce film n'étant pas là mais moi en tout cas, je me la suis posé. C'est pour cela aussi que je disais que pour moi ce film soulève plusieurs questions, non seulement celle de la relation entre élève et "pédagogue".
Risingboy a écrit:A mon sens, leur "enthousiasme" sexuel cache peut-être quelque chose. Ceci etant le bonheur absolu n'etant qu'une vue de l'esprit, ils recherchent peut-être un mode de vie convenable et épanouissant. Et ce mode de vie là (en effet on peut appeler ça du libertinage) me semble y répondre au mieux.
Voilà, je suis d'accord avec ton analyse. Comme tu dis, le bonheur absolu n'est qu'une question de conception de la chose, il y a des personnes qui restent avec un partenaire épanouies pendant 40 ans, pour ces personnes-là (dans le film), ce mode de vie est un choix, c'est celui-ci qu'ils pensent les rendra "heureux" ou "épanouis" ou leur donnera (peut-être) une réponse universelle, sauf qu'une réponse universelle, y en a pas.
Risingboy a écrit:J'ai revu l'affiche du film il y a peu avec Jonas les yeux bandés et l'air de profiter au mieux de ce qu'on lui fait et ça me donne envie de le revoir en dvd.
C'est sûr qu'il sera bien de revoir le film en DVD pour saisir encore plus de nuances. En tout cas moi c'est ce que j'ai retenu de ce film. En fait un autre truc auquel je pense du discours de Pierre: pour lui il fallait absolument, à tous les coups dissocier amour et sexe, c'était une partie très importante de son discours.

Il me fallait bien sûr réagir, et cela me fait plaisir d'apprendre Rado que tu as apprécié le film, mais aussi le fait de l'avoir vu toutes les deux nous permet d'avoir un échange ici sur le forum, ce qui n'était plus arrivé depuis belle lurette...

Je voulais donc apporter ma pierre à l'édifice en insistant sur le fait que Pierre, bien qu'étant libertin, est avant tout troublé par Jonas, et pour cacher ce trouble et cette attirance, il le manipule, cela fait de lui un pervers, alors qu'à la base il n'en est pas un. C'est là que réside toute la nuance, et puis il veut aussi aider Jonas pour lui rendre service à lui et à sa mère...maintenant l'art et la manière...Je ne voudrais pas le mettre dans la même case que le couple d'amis. Car à force de cohabiter avec Jonas, un lien très particulier se tisse entre eux, ce privilège entre guillemets le couple d'amis ne le vit pas. La tension permanente entre ce que l'on ressent, ce que l'on refoule, la violence qui découle de cette tension, tout cela Joachim Lafosse le rend très bien, et donc le film, à mon avis, ne se concentre pas uniquement sur le plaisir que ressentent un trio de trentenaires sur le dos d'un jeune de 18 ans, en prétextant vouloir l'éduquer sexuellement..C'est beaucoup plus troublant, et c'est cela qui m'a d'office plu, et qui ressort magiquement à travers le personnage de Pierre.

Mais je serais curieuse de savoir comment le film a été accueilli au Danemark ? Le public n'a pas été "choqué"? Parce qu'en Belgique, avec l'affaire Dutroux sur la pédophilie, tout un débat est ressorti de ses cartons poussiéreux, alors qu'en fait il n'est nullement question de cela. C'est beaucoup plus complexe..
avatar
Laure

Messages : 1505
Date d'inscription : 20/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  rado le Lun 20 Avr - 16:30

Laure a écrit:
Il me fallait bien sûr réagir, et cela me fait plaisir d'apprendre Rado que tu as apprécié le film, mais aussi le fait de l'avoir vu toutes les deux nous permet d'avoir un échange ici sur le forum, ce qui n'était plus arrivé depuis belle lurette...
Voilà, oui, et pour faire encore plus plaisir je dirais que peut-être je ne serais pas allée le voir si je n'avais pas lu ce que t'en avais dit; à l'époque justement tes impressions étaient bien longues, donc je m'en suis rappelée.
Laure a écrit:
Je voulais donc apporter ma pierre à l'édifice en insistant sur le fait que Pierre, bien qu'étant libertin, est avant tout troublé par Jonas, et pour cacher ce trouble et cette attirance, il le manipule, cela fait de lui un pervers, alors qu'à la base il n'en est pas un.
Pour cela par contre, je ne suis pas tout à fait sûre, il faut que j'y réfléchisse encore, je n'ai pas réfléchi à cela davantage
Laure a écrit: C'est là que réside toute la nuance, et puis il veut aussi aider Jonas pour lui rendre service à lui et à sa mère...maintenant l'art et la manière...
Moi aussi je pense qu'il est sincère dans son désir de l'aider.
Laure a écrit:Je ne voudrais pas le mettre dans la même case que le couple d'amis. Car à force de cohabiter avec Jonas, un lien très particulier se tisse entre eux, ce privilège entre guillemets le couple d'amis ne le vit pas. La tension permanente entre ce que l'on ressent, ce que l'on refoule, la violence qui découle de cette tension, tout cela Joachim Lafosse le rend très bien, et donc le film, à mon avis, ne se concentre pas uniquement sur le plaisir que ressentent un trio de trentenaires sur le dos d'un jeune de 18 ans, en prétextant vouloir l'éduquer sexuellement..C'est beaucoup plus troublant, et c'est cela qui m'a d'office plu, et qui ressort magiquement à travers le personnage de Pierre.

Mais je serais curieuse de savoir comment le film a été accueilli au Danemark ? Le public n'a pas été "choqué"? Parce qu'en Belgique, avec l'affaire Dutroux sur la pédophilie, tout un débat est ressorti de ses cartons poussiéreux, alors qu'en fait il n'est nullement question de cela. C'est beaucoup plus complexe..
Beh quant à la perception du film au Danemark ne demande même pas lol! Il est projeté surtout parce qu'il est dans le cadre d'un festival, dans la section "cinéma belge/flamand" (au passage, d'autres films y sont prévu, que j'ai absolument l'intention mais peut-être pas la possibilité d'aller voir, notamment Moscou, Bruxelles ou un truc comme ca) et sinon il ne serait jamais été dans la distribution, chose mentionnée en face de chaque film. Ce qui est bien dommage d'ailleurs. Pour moi cette ombre dont tu parles n'a pas influencé la perception du film...Et si tu savais dans quel cinéma il a été projeté...Moi la naïve qui croyait que la salle allait être bondée et qu'il fallait que je fasse la queue et beh non, on a dû être une dizaine dans la salle, c'est tout...Bien dommage d'ailleurs car moi, pour reprendre les propos d'Em sur Gran Torino, hier soir j'ai eu l'impression de voir un film parfait, sur tous les plans Very Happy avec un sujet traîtée d'une finesse extraordinaire.
avatar
rado

Messages : 3186
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  rado le Mar 21 Avr - 22:40

Je viens de voir Gigantic, comédie romantique indépendante, bien dans son genre! Un peu excentrique, bizarre mais certes drôle et chaleureuse! Avec Paul Duno (le sosie d'Antony selon Em Laughing ) connu de Little Miss Sunshine et There Will Be Blood, qui non seulement participe mais qui produit aussi; la belle, charmante, pimpante Zooey Deschanel, actrice et chanteuse à ses heures, préférée de Kiss (tu peux pas trouver mieux dans le genre brune aux yeux clairs; je comprends ton désarroi lorsque She & Him ont annulé au mois de novembre... Laughing au passage la soeur de Zooey c'est l'actrice de Bones, je viens de l'apprendre à l'instant et en effet, un petit air de famille n'est pas étrange là...)...John Goodman apparaît aussi, bref, les acteurs y sont réunis pour interpréter l'histoire d'un jeune personnage qui travaille dans un magasin de matelas (sujet aimé dans le cinéma hollywoodien indépendant!) et qui rêve d'adopter un bébé chinois. Un jour John Goodman arrive pour acheter un matelas et le lendemain il envoie sa fille pour le piquer; Zooey fait son entrée toute de Chanel & Dior vêtue et s'endort dans la boutique et c'est là que tout commence pour une série de situations sympa, révélant tous les personnages...

Je vous le recommande à tous, on a l'impression d'avoir déjà vu ce type de comédie mais là encore c'était encore autre chose...Avec la musique signée Animal Collective!!!

Edit: Oh my Goodness me! "Deschanel became engaged to Ben Gibbard of Death Cab for Cutie on December 29, 2008" L'air que cette fille respire est cool!!!
avatar
rado

Messages : 3186
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Em' le Mer 22 Avr - 9:32

... c'est ça qui est cool avec ce fofo, l'envie que vous pouvez générer

il faut que je vois "élève libre" (c'est pas les critiques cinés, bonnes pourtant, qui ont attisé ma curiosité)
avatar
Em'

Messages : 3758
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  rado le Mer 22 Avr - 9:52

Em' a écrit:... c'est ça qui est cool avec ce fofo, l'envie que vous pouvez générer
Je pense pareil, Em, l'envie+les points de vue différents des nôtres; dans l'exemple avec Elève Libre je ne sais pas si je serais allée le voir seulement en lisant la présentation du film. Celle-là était un peu ennuyeuse, je pense qu'en la lisant seulement, sans avoir précédemment lu ce que Laure avait écrit+les comments de Rising, je me serais dit, "tiens encore un film francais (même s'il est belge plus que francais, hein?) sur la sexualité où ils parlent de sexe autout de la table tout le temps en se la pétant parce qu'ils sont libérés". Mais en fait c'est les avis ici qui ont attiré en première place mon attention: pour la musique mes exemples sont Andrew Bird, Animal Collective et la dernière, Marissa Nadler que je ne connais pas du tout mais que peut-être j'aurais l'occasion de voir.
avatar
rado

Messages : 3186
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Em' le Mer 22 Avr - 10:02

rado a écrit:
Em' a écrit:... c'est ça qui est cool avec ce fofo, l'envie que vous pouvez générer
Je pense pareil, Em, l'envie+les points de vue différents des nôtres; dans l'exemple avec Elève Libre je ne sais pas si je serais allée le voir seulement en lisant la présentation du film. Celle-là était un peu ennuyeuse, je pense qu'en la lisant seulement, sans avoir précédemment lu ce que Laure avait écrit+les comments de Rising, je me serais dit, "tiens encore un film francais (même s'il est belge plus que francais, hein?) sur la sexualité où ils parlent de sexe autout de la table tout le temps en se la pétant parce qu'ils sont libérés". Mais en fait c'est les avis ici qui ont attiré en première place mon attention: pour la musique mes exemples sont Andrew Bird, Animal Collective et la dernière, Marissa Nadler que je ne connais pas du tout mais que peut-être j'aurais l'occasion de voir.

exactement!
avatar
Em'

Messages : 3758
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  rado le Sam 25 Avr - 21:00

Comme mentionné plus bas, j'ai vu A Skin, A Night, le film de Vincent Moon sur The National projeté dans le cadre de l'expo Closer et le festival de cinéma CPH:PIX. Pourquoi ce film était projeté à l'expo, ne me demandez pas, car ce n'est pas le même artiste qui a fait les photos de l'expo qui a fait le film mais on s'en fout, j'adore The National, j'avais envie de voir ce film depuis bien longtemps alors c'était le temps d'y aller. Je ne sais pas si le son du film au départ était mauvais plus trafiqué exprès pour rendre l'effet plus "arty" ou c'était la salle qui avait tourné au max le volume mais le son était bien dégueu en tout cas, super fort pour la musique et très faible lorsqu'ils parlaient (sans sous-titres donc). De l'autre côté les gars qui faisaient toute l'après-midi leur soundcheck, je vous laisse imaginer ce que ca donnait. Le film A Skin, A Night est un documentaire sur The National retracant leur parcours en préparant l'album Boxer. Beh c'était bien chiant mes amis ou avec d'autres mots, "si le but du film était de montrer comme c'est chiant et inintéressant d'être rock star, beh ca a été réussi". Mais d'un autre côté le film avait le même univers que les chansons de The National donc c'était pas si mal que ca, seulement pas très intéressant où tu te dis "waw!". Ce qui était sympa c'était de voir comment une chanson part d'unités très distinctes et bien différentes pour ensuite former un tout. C'était bien aussi d'entendre des rough mix des chansons que moi j'ai entendues des milliers de fois, ou encore des versions "brouillons", non retenues.

Pour Em: ne pas voir car c'était bien "dogme" mais sans être poétique, donc t'as pas râté grand-chose! Laughing

Edit: à retenir les mouvements hypnotiques du batteur qui s'exercait! Ca c'était le point culminant du film Laughing
avatar
rado

Messages : 3186
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Azbinebrozer le Sam 25 Avr - 22:46

rado a écrit:Comme mentionné plus bas, j'ai vu A Skin, A Night, le film de Vincent Moon sur The National projeté dans le cadre de l'expo Closer et le festival de cinéma CPH:PIX. Pourquoi ce film était projeté à l'expo, ne me demandez pas, car ce n'est pas le même artiste qui a fait les photos de l'expo qui a fait le film mais on s'en fout, j'adore The National, j'avais envie de voir ce film depuis bien longtemps alors c'était le temps d'y aller. Je ne sais pas si le son du film au départ était mauvais plus trafiqué exprès pour rendre l'effet plus "arty" ou c'était la salle qui avait tourné au max le volume mais le son était bien dégueu en tout cas, super fort pour la musique et très faible lorsqu'ils parlaient (sans sous-titres donc). De l'autre côté les gars qui faisaient toute l'après-midi leur soundcheck, je vous laisse imaginer ce que ca donnait. Le film A Skin, A Night est un documentaire sur The National retracant leur parcours en préparant l'album Boxer. Beh c'était bien chiant mes amis ou avec d'autres mots, "si le but du film était de montrer comme c'est chiant et inintéressant d'être rock star, beh ca a été réussi". Mais d'un autre côté le film avait le même univers que les chansons de The National donc c'était pas si mal que ca, seulement pas très intéressant où tu te dis "waw!". Ce qui était sympa c'était de voir comment une chanson part d'unités très distinctes et bien différentes pour ensuite former un tout. C'était bien aussi d'entendre des rough mix des chansons que moi j'ai entendues des milliers de fois, ou encore des versions "brouillons", non retenues.

Pour Em: ne pas voir car c'était bien "dogme" mais sans être poétique, donc t'as pas râté grand-chose! Laughing

Edit: à retenir les mouvements hypnotiques du batteur qui s'exercait! Ca c'était le point culminant du film Laughing
Merci Miss Rado faudra que je me débrouille pour voir ce truc vu que c'est réservé aux fans ! Cool
avatar
Azbinebrozer

Messages : 2462
Date d'inscription : 21/05/2008
Age : 55
Localisation : Dark side of the moon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  kissability le Dim 26 Avr - 1:34

rado a écrit:Comme mentionné plus bas, j'ai vu A Skin, A Night, le film de Vincent Moon sur The National projeté dans le cadre de l'expo Closer et le festival de cinéma CPH:PIX. Pourquoi ce film était projeté à l'expo, ne me demandez pas, car ce n'est pas le même artiste qui a fait les photos de l'expo qui a fait le film mais on s'en fout, j'adore The National, j'avais envie de voir ce film depuis bien longtemps alors c'était le temps d'y aller. Je ne sais pas si le son du film au départ était mauvais plus trafiqué exprès pour rendre l'effet plus "arty" ou c'était la salle qui avait tourné au max le volume mais le son était bien dégueu en tout cas, super fort pour la musique et très faible lorsqu'ils parlaient (sans sous-titres donc). De l'autre côté les gars qui faisaient toute l'après-midi leur soundcheck, je vous laisse imaginer ce que ca donnait. Le film A Skin, A Night est un documentaire sur The National retracant leur parcours en préparant l'album Boxer. Beh c'était bien chiant mes amis ou avec d'autres mots, "si le but du film était de montrer comme c'est chiant et inintéressant d'être rock star, beh ca a été réussi". Mais d'un autre côté le film avait le même univers que les chansons de The National donc c'était pas si mal que ca, seulement pas très intéressant où tu te dis "waw!". Ce qui était sympa c'était de voir comment une chanson part d'unités très distinctes et bien différentes pour ensuite former un tout. C'était bien aussi d'entendre des rough mix des chansons que moi j'ai entendues des milliers de fois, ou encore des versions "brouillons", non retenues.

Pour Em: ne pas voir car c'était bien "dogme" mais sans être poétique, donc t'as pas râté grand-chose! Laughing

Edit: à retenir les mouvements hypnotiques du batteur qui s'exercait! Ca c'était le point culminant du film Laughing

moi, l'image que je garde de The National, c'est la petite séquence filmée par l'équipe de la Blogothèque où on retrouvait le groupe dans le sud de la France (me semble qu'ils avaient loué une baraque pour peaufiner les titres de Boxer ou alors tout simplement pour prendre du bon temps avant la sortie de l'album), le soir, assis autour d'une table en interprétant une chanson. Apparemment, la blogothèque les suit depuis assez longtemps, presque potes. S'ils en avaient tiré un film, je pense qu'il aurait été moins chiant que A Skin, A Night.

avatar
kissability
Admin

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesdeserteurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  rado le Dim 26 Avr - 11:53

kissability a écrit:

moi, l'image que je garde de The National, c'est la petite séquence filmée par l'équipe de la Blogothèque où on retrouvait le groupe dans le sud de la France (me semble qu'ils avaient loué une baraque pour peaufiner les titres de Boxer ou alors tout simplement pour prendre du bon temps avant la sortie de l'album), le soir, assis autour d'une table en interprétant une chanson. Apparemment, la blogothèque les suit depuis assez longtemps, presque potes. S'ils en avaient tiré un film, je pense qu'il aurait été moins chiant que A Skin, A Night.

Si c'est le morceau Start A War que t'as posté et que tu mentionnes là (je ne peux pas regarder à l'instant), en effet, oui, c'est bien sympatoche, je connais ce morceau dans cette interprétation même que je l'avais posté une fois Laughing Et oui, Vincent Moon et The National sont potes...Sauf qu'en fait là où il a choisi de les suivre, c'était en travaillant sur l'album Boxer, donc avant que ce morceau ne soit une réalité...En effet, s'il y avait plus de trucs comme ca dans A Skin, A Night ca n'aurait pas été chiant mais hélas...
avatar
rado

Messages : 3186
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  kissability le Dim 26 Avr - 12:41

rado a écrit:Et oui, Vincent Moon et The National sont potes...Sauf qu'en fait là où il a choisi de les suivre, c'était en travaillant sur l'album Boxer, donc avant que ce morceau ne soit une réalité...En effet, s'il y avait plus de trucs comme ca dans A Skin, A Night ca n'aurait pas été chiant mais hélas...

ouais, ben faut que j'révise ou que j'ai meilleure forme quand je lis tes postes. Parce que j'avais pas vu que c'était ce Vincent Moon qui avait réalisé ton film "chiant". C'est la même personne. comme quoi pas évident de passer au format long. 1h30? sur The National, on en fait vite le tour?!
avatar
kissability
Admin

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesdeserteurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  rado le Dim 26 Avr - 14:02

kissability a écrit:
rado a écrit:Et oui, Vincent Moon et The National sont potes...Sauf qu'en fait là où il a choisi de les suivre, c'était en travaillant sur l'album Boxer, donc avant que ce morceau ne soit une réalité...En effet, s'il y avait plus de trucs comme ca dans A Skin, A Night ca n'aurait pas été chiant mais hélas...

ouais, ben faut que j'révise ou que j'ai meilleure forme quand je lis tes postes.
Ouais!!! La gueule de bois n'est pas recommandée Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
kissability a écrit:Parce que j'avais pas vu que c'était ce Vincent Moon qui avait réalisé ton film "chiant". C'est la même personne. comme quoi pas évident de passer au format long. 1h30? sur The National, on en fait vite le tour?!
Bien vu. Non, pas 1½ heures mais 63 minutes seulement (merci Dieu!) et moi qui normalement ne regarde jamais mais alors jamais ma montre au cinéma, là, plusieurs fois j'ai baissé mon regard pour consulter le temps...En effet, comme tu dis, ce n'est pas évident de passer d'un format à un autre mais là j'ai plutôt l'impression qu'en fait il ne s'était pas trop soucié du genre "film-documentaire-qui-en-plus-est-sur-un-groupe". Car on a des classiques dans le genre qui ne sont pas chiants. Classiques car vraiment ils suivent une structure classique. Mais là en fait la facon de filmer vraiment arty-farty, pas de structure évidente à saisir, en fait j'ai l'impression que la forme était beaucoup plus importante pour M Moon que le contenu...En tout cas, c'est ce que moi j'ai retenu. Peut-être il les suivait et puis tout d'un coup il s'est dit, "tiens j'ai 5 heures de film, je manipule un peu et je fais A Skin, A Night"...Je sais pas...En tout cas, je me rappelle qu'à l'époque de la sortie de Boxer en 2007 je m'étais rendue sur le site de The National et là-bas il y avait des extraits de ce film, c'était présenté de manière super intéressante: des petites séquences d'une ou deux minutes, je pense, en quelque sorte extraits du film ou boruillons du film et en bas, ces séquences portaient les titres des morceaux de Boxer...C'était beaucoup plus intéressant, créatif, stylisé et tout ce que tu veux d'A Skin, A Night....Je vais d'ailleurs essayer de retrouver ca, mais je pense que c'était seulement dans le cadre de la promotion de l'album.
avatar
rado

Messages : 3186
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  kissability le Dim 26 Avr - 14:37

moi, dans ce même genre: "vidéo consacré à un groupe".
je conseille à tout le monde le "Instrument", la vidéo "sur Fugazi". Réalisé par le même mec qu'on retrouve à la photographie du projet: Vic Chesnutt+constellation+G.Piciotto. et je crois qu'il est un peu à l'origine du projet (l'album de Chesnutt). Un mec qui suit Fugazi depuis leurs débuts. Remarquable, même pour les non-fans. Ces témoignages du Public Fugazien, ce noir et blanc. I love you

edit: ce mec, c'est Jem Cohen.
apparemment, il a aussi fait un film consacré cette fois-ci à Benjamin Smoke, primé au festival de Berlin en 2001.


avatar
kissability
Admin

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesdeserteurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  kissability le Dim 26 Avr - 14:41

ça, c'est mieux:

avatar
kissability
Admin

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesdeserteurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  rado le Dim 26 Avr - 22:12

Je viens de voir aussi Frozen River, le film qui a valu une nomination aux Oscars pour Melissa Leo pour son rôle de pauvre mère en détresse essayant d'élever ses gamins après la fuite du père ludomane...Je pense que Zart, Rising ou Riigolax en avaient parlé, non? Si non, l'histoire se déroule dans l'état de New York à la frontière avec le Canada et la maman en détresse est impliquée dans le passage illégal de chinois et pakistanais à la frontière, qui, puisque ca se passe sur le territoire mohicain, n'est pas surveillé de si près par la police...Une belle histoire d'amitié se noue entre la mère et une femme mohicaine, bref un bon p'tit film sympa à voir!
avatar
rado

Messages : 3186
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Zartampion le Lun 27 Avr - 2:11

rado a écrit:Je viens de voir Gigantic, comédie romantique indépendante, bien dans son genre! Un peu excentrique, bizarre mais certes drôle et chaleureuse! Avec Paul Duno (le sosie d'Antony selon Em Laughing ) connu de Little Miss Sunshine et There Will Be Blood, qui non seulement participe mais qui produit aussi; la belle, charmante, pimpante Zooey Deschanel, actrice et chanteuse à ses heures, préférée de Kiss (tu peux pas trouver mieux dans le genre brune aux yeux clairs; je comprends ton désarroi lorsque She & Him ont annulé au mois de novembre... Laughing au passage la soeur de Zooey c'est l'actrice de Bones, je viens de l'apprendre à l'instant et en effet, un petit air de famille n'est pas étrange là...)...John Goodman apparaît aussi, bref, les acteurs y sont réunis pour interpréter l'histoire d'un jeune personnage qui travaille dans un magasin de matelas (sujet aimé dans le cinéma hollywoodien indépendant!) et qui rêve d'adopter un bébé chinois. Un jour John Goodman arrive pour acheter un matelas et le lendemain il envoie sa fille pour le piquer; Zooey fait son entrée toute de Chanel & Dior vêtue et s'endort dans la boutique et c'est là que tout commence pour une série de situations sympa, révélant tous les personnages...

Je vous le recommande à tous, on a l'impression d'avoir déjà vu ce type de comédie mais là encore c'était encore autre chose...Avec la musique signée Animal Collective!!!

Edit: Oh my Goodness me! "Deschanel became engaged to Ben Gibbard of Death Cab for Cutie on December 29, 2008" L'air que cette fille respire est cool!!!

Y a un détail (je ne dirai pas lequel) dans ce résumé qui va faire que je vais surveiller la sortie de ce film.

Sinon j'ai vu Duplicity avec Julia Roberts et Clive Owen. Alors bon je n'aurais pas tellement choisi ça, mais bon finalement c'est divertissant.

Mais surtout j'ai vu OSS 117 - Rio Ne Répond Plus. Et bon bah j'ai passé une heure et demi mort de rire. Bon il faut savoir apprécier les blagues sur les juifs, sur les nazis, et les jeux de mots bidons quand même !
avatar
Zartampion

Messages : 632
Date d'inscription : 20/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  rado le Lun 27 Avr - 13:59

Zartampion a écrit:
rado a écrit:Je viens de voir Gigantic, comédie romantique indépendante, bien dans son genre! Un peu excentrique, bizarre mais certes drôle et chaleureuse! Avec Paul Duno (le sosie d'Antony selon Em Laughing ) connu de Little Miss Sunshine et There Will Be Blood, qui non seulement participe mais qui produit aussi; la belle, charmante, pimpante Zooey Deschanel, actrice et chanteuse à ses heures, préférée de Kiss (tu peux pas trouver mieux dans le genre brune aux yeux clairs; je comprends ton désarroi lorsque She & Him ont annulé au mois de novembre... Laughing au passage la soeur de Zooey c'est l'actrice de Bones, je viens de l'apprendre à l'instant et en effet, un petit air de famille n'est pas étrange là...)...John Goodman apparaît aussi, bref, les acteurs y sont réunis pour interpréter l'histoire d'un jeune personnage qui travaille dans un magasin de matelas (sujet aimé dans le cinéma hollywoodien indépendant!) et qui rêve d'adopter un bébé chinois. Un jour John Goodman arrive pour acheter un matelas et le lendemain il envoie sa fille pour le piquer; Zooey fait son entrée toute de Chanel & Dior vêtue et s'endort dans la boutique et c'est là que tout commence pour une série de situations sympa, révélant tous les personnages...

Je vous le recommande à tous, on a l'impression d'avoir déjà vu ce type de comédie mais là encore c'était encore autre chose...Avec la musique signée Animal Collective!!!

Edit: Oh my Goodness me! "Deschanel became engaged to Ben Gibbard of Death Cab for Cutie on December 29, 2008" L'air que cette fille respire est cool!!!

Y a un détail (je ne dirai pas lequel) dans ce résumé qui va faire que je vais surveiller la sortie de ce film.

Héhé cela dit, je dis ca sous réserve, je me suis mal exprimée peut-être; je ne sais pas si toute la musique a été d'Animal Collective, en tout cas la chanson de clôture était et ele m'était méconnue; je ne serai pas étonnée d'apprendre qu'elle est écrite pour le film...Mais le reste de la BO est pas mal, dreamy-dreamy.... drunken drunken
avatar
rado

Messages : 3186
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Risingboy le Mar 28 Avr - 16:33

rado a écrit:Je viens de voir aussi Frozen River, le film qui a valu une nomination aux Oscars pour Melissa Leo pour son rôle de pauvre mère en détresse essayant d'élever ses gamins après la fuite du père ludomane...Je pense que Zart, Rising ou Riigolax en avaient parlé, non? Si non, l'histoire se déroule dans l'état de New York à la frontière avec le Canada et la maman en détresse est impliquée dans le passage illégal de chinois et pakistanais à la frontière, qui, puisque ca se passe sur le territoire mohicain, n'est pas surveillé de si près par la police...Une belle histoire d'amitié se noue entre la mère et une femme mohicaine, bref un bon p'tit film sympa à voir!
Pas vu ce film mais entendu beaucoup de bien.
De mon côté j'ai vu Tokyo Sonata. Une famille qui vascille. le père tombe au chomage et le cache, le fils ainé veut partir à l'armée, le petit prend des cours de piano en douce...
C'est quand même le danger du chomage et ses conséquences qui dominent je trouve. Surtout dans le contexte actuel. Je sais pas pour vous mais moi j'y pense et j'en ai peur. C'est pour ça que ça me touche
avatar
Risingboy

Messages : 826
Date d'inscription : 10/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  rado le Mar 28 Avr - 16:41

Risingboy a écrit:
rado a écrit:Je viens de voir aussi Frozen River, le film qui a valu une nomination aux Oscars pour Melissa Leo pour son rôle de pauvre mère en détresse essayant d'élever ses gamins après la fuite du père ludomane...Je pense que Zart, Rising ou Riigolax en avaient parlé, non? Si non, l'histoire se déroule dans l'état de New York à la frontière avec le Canada et la maman en détresse est impliquée dans le passage illégal de chinois et pakistanais à la frontière, qui, puisque ca se passe sur le territoire mohicain, n'est pas surveillé de si près par la police...Une belle histoire d'amitié se noue entre la mère et une femme mohicaine, bref un bon p'tit film sympa à voir!
Pas vu ce film mais entendu beaucoup de bien.
Beh j'avais hésité ce jour-là, d'autant plus qu'il y avait d'autres films, d'autres possibilités, à voir. Mais finalement ce film l'a emporté car il était annoncé par la suite en tant que non distribué dans les cinémas danois alors je me suis dit que peut-être ce sera ma seule et unique chance de le voir au cinoche ce film (bon, ensuite ce qui se passe, c'est que les distributeurs voient qu'un film marche et le distribuent quand-même mais ca c'est une autre histoire). J'avais peur de le voir ce film car je pensais que ca allait rapidement tomber dans le mélodrame, la gravité des sujets abordés, traffic humain, argent volé, bref la misère humaine quoi, mais il y a de l'humour, un côté clair pour terminer le film, bref, ce n'est pas le "happy ending" à la Hollywood mais quand même ce n'est pas super sombre non plus.
avatar
rado

Messages : 3186
Date d'inscription : 19/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  riigolax le Lun 4 Mai - 21:02

Je viens de voir dans la brume électrique dans un multiplexe du centre ville de rennes (on se croirait à la boucherie. la caissière me demande : et avec ça ce sera tout ? Ben oui généralement au ciné j'achète une place de ciné. éventuellement des capotes si il y a une jolie fille dans la salle et que j'ai une pulsion sexuelle à assouvir sur place. j'ai vraiment hâte de retrouver mon ciné art et essai dunkerquois. à noter qu'il y a un docu qui est sorti la semaine dernière qui se nomme No Popcorn on the floor et raconte la vie d'un ciné art et essai).

Revenous à Bertrand Tavernier et son film. Correct sans plus. La seule surprise c'est que ce soit un français qui a réalisé ce genre de film. Le film vaut surtout pour quelques jolis plans de La Louisiane et l'interprétation de Tommy Lee Jones. Si vous avez le temps et de l'argent, vous pouvez y aller.
avatar
riigolax

Messages : 810
Date d'inscription : 28/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://riigolax.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films qu'on a vus.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum